Home » Lecture » Découvrez l’art de l’affiche polonaise

Découvrez l’art de l’affiche polonaise

Prenez le temps, avec Céline Online, de vous imprégner d’une vibrante tradition polonaise et venez découvrir un peu de la culture et de l’histoire de ce pays à travers cet article dédié à l’affiche polonaise : un art souvent méconnu mais au combien percutant et inventif.
C’est parti, direction la Pologne !

Ce n’est plus un mystère, vous l’aviez deviné (sinon faites un tour ici), j’ai des origines polonaises et comme j’en suis particulièrement fière, j’ai une tendance aiguë à être quelque peu chauvine… Mais en même temps, il y a de quoi ! Il y a deux choses que j’aime par-dessus tout en Pologne : la gastronomie (je pourrais manger du makowiec et des pierogis sur la tête d’un pouilleux) et la culture artistique. Pour moi, la Pologne est un pays au passé européen atypique, qui a su saisir les occasions de s’exprimer à travers de nouveaux supports : le cinéma étant probablement le plus répandu et reconnu, le rendant si unique et identifiable.
Mais aujourd’hui, point de bobine, enfin presque, puisque je vais vous parler exclusivement des affiches polonaises de cinéma.

Affiche polonaise Cabaret de Wiktor GorkaComme petite introduction, je vous propose de découvrir l’une de mes affiches préférées. Elle est réalisée par Wiktor Gorka, pour le film Cabaret (réalisation Bob Fosse,1972) avec Liza Minnelli.
J’aime sa façon décalée de traiter le sujet du film.  On y redécouvre l’Allemagne et la montée du nazisme à travers les yeux des membres du Kit Kat Club. Tout y est, de Sally Bowles en passant par le maître de cérémonie au visage déformé par des hurlements de désespoir et des chansons. Graphiquement simple mais tellement percutante émotionnellement. Une affiche polonaise dans toute sa splendeur !

Pour mieux comprendre l’art de l’affiche polonaise, faisons un petit et rapide historique.
Le mouvement « d’école de l’affiche polonaise » prend racine à Varsovie, à la sortie de la Seconde Guerre Mondiale, dans un pays baigné par le Communisme. Cet art lui, existe depuis de longues années, puisque la première exposition d’affiches en Pologne date de 1898, à Cracovie. Il sera bercé par différents courants comme l’Art déco, l’expressionnisme, le constructivisme, et bien d’autres. Pour ces artistes, tout est une source d’inspiration au service de leur créativité.

Si l’affiche polonaise est si différente, c’est évidemment lié aux conditions politiques tout à fait différentes du reste du monde. En effet, l’absence d’une saine concurrence économique faisait que l’affiche n’était pas obligée d’utiliser les moyens et règles publicitaires. Chose que l’on pouvait par contre retrouver dans l’affiche française ou américaine. Les artistes polonais étaient libérés de toutes contraintes commerciales et pouvaient sans aucune restriction laisser libre cours à leur imagination.
L’affiche commence alors à envahir Varsovie, complètement détruite par les nazis, l’ensemble contrastant fortement à côté des affiches prônant l’idéologie du socialisme. La rue devient un musée à ciel ouvert, c’est « l’art de la rue », un art éphémère et en perpétuel mouvement. Imaginez, entre 1945 et 1989, des dizaines de milliers d’affiches ont fleuri dans les rues de la nouvelle capitale polonaise.

Quels noms d’artistes vous citer ? Il y en a tellement ! J’ai, je l’avoue, une petite préférence pour Andrzej Krajewski dont je vous propose de découvrir quelques travaux.

Céline Online_Affiche Polonaise -Andrzej Krajewski  Céline Online_Affiche Polonaise -Andrzej Krajewski Céline Online_Affiche Polonaise -Andrzej Krajewski - Pulp Fiction Céline Online_Affiche Polonaise Céline Online_Affiche Polonaise  

          

           

           

        

            

             

        

          

           

        

Mais ce serait péché de s’arrêter là ! Je suis obligée de vous citer Jan Lenica (jetez un coup d’œil à son travail dans le cinéma d’animation), Leszek Wisniewski, ou encore Joanna Gorska et Jerzy Skakun. En fait, je me rends compte qu’il est impossible de tous vous les énumérer. Chacun possède son petit truc. Ces artistes sont incomparables et il serait un peu trop facile de parler d’un simple style de « l’Affiche polonaise » car finalement, le seul point commun des artistes de ce mouvement était leur liberté de création et leur facilité à s’affranchir des codes. Chacun développait son langage particulier : un caractère pictural très expressif, à la différence d’affiches réalisées sur un ordinateur ou photographique.

Pour vous en rendre compte, vous pouvez aller visiter le Polish Poster Shop, qui vous propose de découvrir des affiches triées selon l’artiste. En voici un petit extrait.

Celine Online -Leszek Wisniewski - Alice au pays des merveillesCeline Online -affiche polonaise-Kaja Renkas - DélicatessenCeline Online -Joanna Gorska, Jerzy Skakun - MétropolisAffiche polonaise de Joanna Gorska et Jerzy Skakun pour "Casablanca"Affiche polonaise de Wieslaw Walkuski pour "Un chien Andalou"Celine Online -affiche polonaise -Leszek Zebrowski - Shinning              

            

        

             

          

          

        

          

         

        

         

Aujourd’hui, le mouvement ne se meurt pas, il est juste moins présent. Mieczyslaw Gorowski est probablement l’un des artistes actifs le plus connu internationalement. Vous pouvez aussi découvrir le travail d’Aleksander Struczyk et Jagna Jankowska, tous deux venus poursuivre leurs études à l’Ecole Supérieure des Beaux Arts de Cergy (95).
Il est cependant assez triste de remarquer que cet art de la rue tend à disparaître au profit d’un art de musée. La réalité économique à rattrapé la Pologne et les diktats de l’économie de marché, portés entre autres par la publicité, tuent petit à petit ce mouvement historique. En effet, comment luter face à une économie du cinéma qui emmène avec elle son propre matériel promotionnel ?

***************

Si vous passez en Pologne, il ne sera pas difficile pour vous d’aller admirer ces affiches. Céline Online vous conseille tout particulièrement deux lieux.

Le premier est le Musée de l’affiche à Varsovie. Vous y trouverez l’une des plus riches collections de l’affiche artistique dans le monde : plus de 55 000 titres y sont regroupés. En ce qui concerne l’affiche polonaise des années 1892-2002, le musée compte environ 30 000 titres et constitue l’ensemble des travaux le plus complet au monde.
Muzeum Plakatu w Wilanowie
Ul. St. Kostki Potockiego 10/16
02-958 Warszawa

Le second est la Galerie de l’Affiche de Cracovie. Vous pourrez y admirer (et même acheter) plus de 1 200 affiches polonaises de toutes sortes.
Galeria Plakatu – Poster Gallery
Krzysztof Dydo & Ewa Pabis S.C.
Kramy Dominikańskie, ul. Stolarska 8-10,
31-043 Kraków, Poland

***************

Cet article a été réalisé avec la collaboration de la Galerie Polish Poster.
Toutes les images utilisées dans ce post, ainsi que de nombreuses autres, sont issues de cette galerie et y sont disponibles à la vente.
Merci à eux !

Ça devrait te plaire !

Je redécouvre les livres de mon enfance !

Je redécouvre les livres de mon enfance !

Attention ceci est une vidéo 100 % bonne humeur ! Un retour en arrière d'une vingtaine d'années bourré de nostalgie mais surtout de rires et de beaux souvenirs.

4 p'tits mots doux

  1. Plus de 500 affiches polonaises, et autres, sont exposées sur lesaffiches.com

  2. Bonjour,
    Je vis à Varsovie et je fais partie d’un groupe de conférences culturelles tournantes, j’ai le projet de présenter l’art des affiches polonaises. Auriez-vous une bibliographie en français à m’indiquer pour approfondir le sujet? Merci de votre aide. Bien cordialement. Sabine D.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *