Home » Ma vie Online » As You Like, un magazine représentatif de la blogosphère féminine ?

As You Like, un magazine représentatif de la blogosphère féminine ?

Hellocoton. Tout blogueur qui se respecte se doit de connaître cette plateforme. L’inscription est en option mais pour ma part, j’y suis présente. Pas pour tout le blabla sur l’éternel refrain du gain que cela peut nous apporter en terme d’image, de reconnaissance et donc de référencement/trafic. Mais –vraiment – pour les découvertes qu’Hellocoton permet de faire.

Chez moi, c’est ma petite lecture « pause midi ». Oui, comme une grand-mère devant Attention à la marche, j’ai mes petites habitudes.

Si tu ne connais pas Hellocoton, sache que le site appartient au groupe Prisma Media France. C’est un portail web féminin qui sélectionne quotidiennement et au coup de cœur, des articles parus sur les blogs. Pour faire simple : de l’agrégation avec pour mission « Diffuser de la joie et de la bonne humeur ». Mission accomplie.

As you like, le magazine d'Hellocoton_Logo Hellocoton_Céline Online

 

As You Like : Il était une fois… le digital qui s’évade sur papier

Sentant le vent tourner pour la presse papier, Prisma Presse à décider de créer un nouveau concept, une version papier d’HelloCoton. Magazine féminin, As you like propose le meilleur du digital en version papier. Au prix de 3 euros, ce trimestriel compte 152 pages. La rédaction d’As You Like annonce se positionner comme dénicheur de talents, en sélectionnant les meilleurs contenus issus de blogs, Pinterest, Instagram etc.

J’adore le concept. Moi qui suis une amoureuse du papier, je me suis précipitée dans ma librairie pour soutenir et découvrir l’initiative. A présent, c’est à mon tour de vous en parler. Un retour plutôt en demi-teinte.

Prenons l’édito d’As You Like.

Sur la toile, il y a tellement de tout qu’il n’est pas évident de trouver son chemin vers les jolies choses et de faire de belles rencontres. On a donc investi la sphère virtuelle, enquêté au-delà de nos frontières et déniché les trésors du monde numérique.

C’est vrai. Et heureusement, quelque part, HelloCoton nous aide à y voir plus clair. Mais pourquoi reprendre exactement les stars du portail pour les coucher sur papier ? Bon en même temps, j’ai ma réponse. Mettre les têtes d’affiche d’HelloCoton sur As You Like c’est se mettre dans la poche le lectorat de ces bloggeuses superstars. Pas très risqué comme démarche, mais mieux vaut ne pas se ramasser quand on lance son premier numéro.

As You Like n’offre donc pas vraiment plus de diversité que ce que nous pouvons déjà trouver sur HelloCoton. Car je ne sais pas pour vous, mais je trouve que les unes hebdomadaire mettent de plus en plus en avant les mêmes blogueuses. J’ose le dire : la plateforme commence à perdre de son intérêt. Vous pouvez être sûr que dès que Tiboudnez (la jolie et talentueuse jeune fille en couverture, que j’adore) publie un article, HelloCoton le reprend. Evidemment, les rubriques mode, beauté, cuisine et créa/déco attirent le plus de lectrices/lecteurs. Mais pshiiit, leblogdebetty et consœurs, c’est bon, je connais. Merci. Non merci pour l’overdose avec As You Like.

As you like, le magazine d'Hellocoton_Céline Online

Je n’apprécie donc pas trop ce copier-coller d’As you Like sur les stars HelloCoton. Mais n’y voyez là aucunement l’affaire d’une quelconque jalouse 2.0. Parce que finalement, il est pas si mal que ça comme magazine.

 

Un contenu 100 % féminin

Personnellement je ne fabrique pas mes propres guirlandes en papier, je ne mage pas vegan, ne bois pas des cocktails detox dans des Jare Manson tout en me faisant des pandas sur les ongles. Non, mon truc vous l’aurez compris, c’est quand même la culture. Dommage que la thématique ne soit tout simplement pas abordée dans As You Like. Qui n’aime pas lire un bon livre, regarder un film en amoureux ou binge watcher une série Tv ?

Hormis ce petit coup de gueule, je dois quand même avouer que le magazine est très agréable à lire. C’est beau. C’est bien écrit. On le prend, le pose, le redécouvre. Parfait pour lire en flemmardant au soleil. La maquette est très arienne, pour ne pas dire féminine. Un peu comme un article de blog croisé avec Instagram. J’ai vraiment apprécié ne pas être envahie par la publicité. Pas besoin de tourner 20 pages avant d’arriver au sommaire (Big up Vogue and Co). Et les dernières pages sont bien plus sympas qu’un sodoku ou un horoscope.

As you like, le magazine d'Hellocoton_Intérieur_Céline Online As you like, le magazine d'Hellocoton_Intérieur Scandinave_Céline Online

 

  

   

   

Même si je ne me suis pas vraiment reconnue dans ce premier numéro d’As You Like, le magazine met le doigt sur une évolution de la presse qu’il serait dommage de louper. La transformation est en route, alors autant être en tête de la marche. Si HelloCoton et As You Like se définissent comme « dénicheurs de talents », il faudrait peut-être rajouter « Professionnels »… même si eux préféreront dire « Émergents ». J’espère réellement que ce côté bling-bing du net se sera estompé pour le deuxième numéro. J’en attends beaucoup de chose dont la déception ne fait pas partie.

As you like, le magazine d'Hellocoton_Logo As You LIke_Céline Online

Edit du 22/04/2015

Après avoir échangé quelques mots (bon c’était des tweets) avec Mylène aka Tiboudnez, je souhaite remettre mes propos dans leur contexte. Ce post n’a aucunement pour but de descendre le travail des blogueuses présentes dans ce premier numéro d’ As You Like. Hey les filles, c’est génial ce que vous faites ! Vos qualités vivent bien au-delà d’HelloCoton. Vous êtes uniques et ça, la plateforme l’a bien compris. Je vous connaissais déjà d’où ma petite déception à ne pas découvrir d’autres blogueuses. Mais tout le monde n’est pas dans mon cas, et de là réside mon erreur. Donc sincèrement, tout ce qui se trouve que cette page n’est pas une attaque contre vous. Ce n’est pas une attaque tout court. J’aime beaucoup ce que vous faites et je vous souhaite encore beaucoup de beau projet comme As You Like 🙂
Et pour As You Like justement, j’attends le prochain numéro avec beaucoup de curiosité. J’espère que l’aventure pourra continuer. C’est un beau magazine que vous nous offrez là.

Ça devrait te plaire !

Draw my book #2 : La belle et la Bête de Madame Leprince de Beaumont

Dessine moi un livre : La Belle et la Bête

La Belle et la Bête. On connait tous les versions Disney. Mais connaissez-vous vraiment son origine ? Le temps d'un dessin, laissez moi répondre à cette question !

12 p'tits mots doux

  1. Merci pour ton avis ! Je ne l’ai pas encore acheté, je pense le faire parce que j’aime l’initiative, je la trouve très complémentaire sur le principe avec la presse traditionnelle (par son côté « montrer des filles qui nous ressemblent » là où les magazines nous vendent du rêve). Ayant un blog axé web et culture, je suis complètement à côté du magazine au niveau des thématiques.

    Je peux comprendre que les blogueuses high-tech/web soient laissées de côté car c’est un thème qui tranche un peu avec le reste (et le mag ne vise pas forcément des blogueuses, je pense) mais l’absence de la culture m’a davantage étonnée. Elle est non seulement très présente dans la blogosphère mais je crois aussi que sa dimension « découverte » fait partie intégrante de l’esprit blogging. La plupart des blogueurs sont curieux, aiment se nourrir de tout un tas d’expériences y compris des livres, des séries ou des films, sans parler du théâtre, des expos, etc. Et puis, ça aurait aussi été l’occasion de donner une vision un peu moins « conforme aux clichés » de la blogosphère.

    • Mais finalement, quand on a un blog, est-ce que nous ne sommes pas obligés un minimum de nous intéresser aux thématiques high-tech/web ? En tout cas pour ma part, je découvre ton site et c’est une vraie mine d’or 🙂

      C’est vrai que la culture est un sujet plutôt universel. C’est dommage de ne pas l’y retrouver dans As You Like. Ça manque vraiment. Et je suis vraiment d’accord avec toi su un point, c’est que « l’extérieur » a un peu tendance à réduite la blogo à la beauté et à la mode. Cela aurait pu permettre de casser cette image pleine de préjugés… Peut-être le N°2…

      • Merci pour le compliment 🙂

        L’équipe du site a l’air vraiment ouverte aux remarques donc je suis sûre qu’ils vont affiner leur ligne éditoriale au fil du temps. Je serais curieuse d’avoir l’avis de quelqu’un d’extérieur à la blogosphère justement, pas toi ?

        Pour le high-tech, en parler sous l’angle du blogging, c’est supposer que As You Like s’adresse avant tout à des blogueurs et j’imagine que leur cible est beaucoup plus large 🙂 Mais ils pourraient sûrement trouver des angles sympa : par exemple, parler du rapport qu’on peut avoir avec les réseaux sociaux, parler de la place que peut avoir un blog dans une vie (sur le plan perso mais aussi ce que ça peut apporter sur le plan pro). Bref, ne pas être trop « technique » tout en levant un peu le voile sur les dessous de la gestion d’un blog sous un angle plus psycho/organisation.

        Ca pourrait passer par des portraits mettant en valeur différents profils de blogueuses dans lesquelles les lectrices « hors blogosphère » pourraient justement se reconnaître (ex : la maman qui décide de créer un blog pour avoir « sa bulle d’intimité » après la naissance de ses enfants, l’étudiante qui veut s’en servir pour se faire une carte de visite dans sa future vie pro, le blogueur homme et sa place au milieu d’un univers très féminisé, etc).

  2. Merci pour ton article, qui dit sensiblement la même chose que le mien: http://goldfishgangblog.com/2015/04/13/as-you-like-le-magazine-de-blogueuses-professionnelles/

    Je suis plutôt rassurée de voir que je ne suis pas la seule à avoir cet avis plus que mitigé, et que je ne suis pas simplement une grosse chieuse hargneuse 😉

  3. J’ai beaucoup aimé le concept mais c’est vrai que le magasine reprend juste les têtes d’affiche d’Hellocoton, des blogueuses que l’on voit et revoit. Là où le magasine aurait été intéressant, c’est en mettant en avant des blogueuses moins connues mais qui ont tout autant de talent pour justement les faire connaître. Certes, les articles sont fait par des blogs que j’adore et que je suis depuis longtemps.

    Je regrette aussi l’absence d’une partie plus culturelle C’est aussi une blogosphère qui bouge, qui propose des nouveautés, un grand nombre d’articles. J’espère la voir apparaître dans les prochains numéros.

    Ce premier numéro m’a relativement convaincu tout de même, et je pense acheter les autres. Mais j’espère que quelques modifications y seront apportées

    • Coucou. Merci pour ton commentaire 🙂
      Je suis exactement du même avis. J’ai fait ma grincheuse (manque de culture et de blogueuses de l’ombre) mais je pense acheter le N°2 car l’initiative reste plutôt remarquable et As You Like est très agréable à lire.

  4. Une idée sympa et innovante, mais personnellement ce qui m’intéresse c’est la culture, et savoir qu’il n’y en a pas dedans ne me donne pas envie d’aller plus loin. Dommage !

    • Merci pour ton commentaire !
      Je lis de plus en plus de commentaire dans ce sens… j’espère que le tire sera rectifié pour le prochain numéro. As You Like risque de perdre pas mal de lectrices sinon…

  5. Salut ! Enfin un avis qui n’encense pas Hellocoton tout en reconnaissant ses qualités !
    J’aime beaucoup le fonctionnement d’Hellocoton en tant que communauté (son utilisation est pratique) mais se sont les catégories qui, comme toi il me semble, commencent à m’agacer. J’ai l’impression de toujours voir les mêmes articles dans les tops, à croire que la « femme actuelle » est routinière.
    Voir une catégorie « wtf » sur Hellocoton me ferait vraiment rire ! Mais vraiment, sans être ironique. Ce serait cool que le profil de la femme actuelle contienne un brin d’imprévisibilité !
    Le magasine à l’air en effet sympa à lire l’été sur une plage.

    • Une catégorie WTF ?! tu me vends du rêve là. Tous les midis, quand je vais sur HelloCoton, j’espère y être surprise mais finalement, je referme toujours le site un peu blasée. A croire, comme tu dis, que pour eu, la femme n’est pas originale… pour ne pas dire chiante.
      En ce qui concerne As You Like, oui, c’est pas mal. Quelqu’un qui n’est pas habitué à la blogo, je pense qu’il peut adorer. Sinon, réserve le pour tes séances de bronzette ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *