Home » Télévision » Hannibal, une série succulente !

Hannibal, une série succulente !

Aujourd’hui, Céline Online vous propose de vous mettre sous la dent un menu qui laisse rêveur. En entrée, une belle brochette d’acteurs. Pour le plat principal : un scénario riche en saveurs. Enfin, en dessert : une magnifique esthétique glacée.Ce petit pêché mignon est juste la dernière série de la NBC : Hannibal, créée par Bryan Fuller (déjà cuistot des fabuleuses Dead like me et Pushing Daisies).

Céline Online_Hannibal_CastingWill Graham est un talentueux (mais quelque peu bizarre) profileur qui travaille avec le FBI à la recherche de tueurs en série. L’homme a l’étonnante capacité de réussir à se « connecter » avec ses cibles et d’arriver à deviner et comprendre leurs motivations. Mais il arrive que certains esprits détraqués soient impénétrables. L’homme sollicite alors l’aide du docteur Lecter, l’un des plus importants psychiatriques du pays. Will et Hannibal forment un duo brillant auquel aucun tueur ne peut échapper. Si Will savait ce que le téléspectateur sait …
(Hannibal se situe avant les événements des romans de Thomas Harris : Le Silence des Agneaux et Dragon Rouge.)

Ce serait une erreur de comparer Hannibal à The Following (kevin Bacon faisant face à une confrérie de meurtriers barrés). Certes le tueur en série/psychopate est très à la mode en ce moment à la télévision… sachez que cela risque de perdurer encore un petit moment. La preuve avec Those Who Kill, où Chloë Sevigny devra comprendre et appréhender les serial killers [prendre un accent à  La cité de la peur] qu’elle recherche. Sortie prévue en 2014. Mais revenons à nos moutons.

 

Pourquoi ne pas perdre une miette d’Hannibal ?

Le comédien danois Mads Mikkelsen (Pusher ou le récent La chasse) est fascinant dans le rôle de Lecter. Le spectateur sait très bien dans quelle folie il va tomber, par conséquent, Mikkelsen a décidé d’interpréter son personnage tout en retenu. Sans aucune folie ou monstruosité, voir même avec un léger sourire. Ce qui le rend encore plus inquiétant (ça nous rappelle un certain Dexter). Quelque chose se prépare et nous nous délectons de cette lente et glauque préparation.  Mais la série serait bien fade sans le personnage de Will Graham (interprété par Hugh Dancy). Légèrement autiste, associable et inquiété, nous cherchons pourtant à le cerner.  Chose que nous arrivons à faire petit à petit grâce aux scènes de transposition de Will dans la tête des tueurs (qui sont d’ailleurs filmées avec beaucoup d’ingéniosité et qui rappelleront sans aucun doute le Sherlock Holmes de Robert Downey Jr). L’homme est finalement aussi dérangé de Lecter.

Celine Online_Hannibal_Mads Mikkelsen                Celine Online_Hannibal_Hugh Dancy

           

         

     

 

       

    

          
 

Hannibal met en scène deux personnages pour un contraste saisissant : le calme face à la tempête. Comment leur relation va-t-elle évoluer ? L’affrontement risque d’être passionnant !

L’histoire d’Hannibal est envoûtante. Le premier épisode (Apéritif) nous pose les fondations d’une série psychologiquement très riche. Elle devient très rapidement troublante. Nous nous sentons irrésistiblement attirés par cette accumulation de malsain.  L’esthétique très froide et particulière d’Hannibal surenchérie le tout et le complète à la perfection. Il y a du sang, beaucoup de sang, mais qu’est-ce que c’est beau !

Il ne suffit que d’un seul épisode d’Hannibal pour prendre très rapidement goût à la série. Finalement, sans s’en rendre compte, nous avons déjà dévoré le deuxième (Amuse-bouche). Mais notre faim n’est pas rassasiée et nous en redemandons. Vite garçon, la suite s’il vous plait !

Celine Online_Hannibal_Affiche

Ça devrait te plaire !

GLOW, série Netflix - bandeau

GLOW : les filles squattent le ring !

En cinq rounds, découvrez tout ce que vous avez à savoir sur GLOW pour vous convaincre que c'est LA série Netflix qui vous fera squatter votre canapé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *