Home » Lecture » Les Cœurs brisés d’Amelia Kahaney

Les Cœurs brisés d’Amelia Kahaney

Les Cœurs brisés d’Amelia Kahaney a été un grand dilemme pour moi. Avec sa jolie couverture mais des commentaires plutôt négatifs sur Goodread, je ne savais pas trop si je devais le rajouter dans ma PAL. Et puis finalement, en apprenant que Les Cœurs brisés serait bientôt adapté au cinéma par Charlize Theron et les studios New Line, je me suis laissée convaincre. C’est un peu l’argument ultime (et magique)  pour moi.

Fille de la haute société de Bedlam, ballerine talentueuse, Anthem ne sait pas encore qu’elle sera bientôt arrachée à son cocon doré. Elle va payer de sa vie sa passion aussi brève qu’intense pour un jeune homme des bas-fonds… Et lorsqu’elle se réveille avec un coeur hybride, la rendant capable de prouesses surhumaines, le désespoir laisse vite place à la fureur vengeresse.

Un tic-tac beaucoup trop rapide

La vie d’Anthem a commencé quand son cœur s’est arrêté. Oui, il y a un petit cœur amoureux tout brisé mais il y a surtout un cœur qui va s’arrêter de battre. A jamais.

Tout commence donc par une histoire d’amour. Comme souvent. Celle d’Anthem pour Gavin. Un couple très peu crédible. Même le plus rapide et le plus violent des coups de foudre ne serait pas assez fort pour décrire leur relation. Je veux bien croire aux cœurs d’artichaut, mais là, la vinaigrette ne prend pas. Anthem est prête à tout pour Gavin, quitte à mettre ses proches et elle-même en danger. Il faut bien lancer l’intrigue mais quelques pages supplémentaires n’auraient pas fait de tort à ce couple qui sonne faux. Cependant, faute avouée, à moitié pardonnée. Je précise quand même que se ressentit s’avère voulu. Un choix de l’auteur qui s’expliquera au fil des pages.

Les Cœurs Brisés, d'Amelia Kahaney, chez Robert Laffont en Collection R_Céline Online

Comme le montre très bien le Booktrailer, l’univers créé par Amelia Kahaney est extrêmement sombre. Bedlam se compare facilement à une Gotham, coupée en deux, avec sa Rive droite flambant neuve et sa Rive gauche, sans foi ni loi. Une ville dangereuse qui laisse très peu de place à l’espoir. Soit vous y apprenez à encaisser les coups, soit vous trouvez un moyen de les rendre. La société est en déclin et la montée en puissance du Syndicat, une mafia vraiment pas sympa,  y joue un rôle très important. Le Syndicat, cet ennemi qu’Anthem va devoir abattre.

Anthem justement. La jeune fille a beau être jeune, naïve et avoir vécu toute sa vie dans une jolie cage dorée, elle n’en est pas pour autant énervante. Au contraire, elle va très vite se révélée adulte et courageuse (si on enlève son idiot de béguin). On va rencontrer avec elle une multitude de personnages. Aucun n’est bâclé. Miss Cafard, Will, Zahra… et surtout, Ford (petit cœur avec les mains). Tous s’entremêlent dans ce sombre monde où trafics et drogues en tout genre circulent.

Comme un livre/film de super héros (c’est tellement visuel qu’une adaptation en Comic serait envisageable), Les Cœurs brisés est bourré d’action et de rebondissements. Une fois la romance balancée à la poubelle, on est vite pris pas l’intrigue.

cœurs-brises_amelia-kahaney_robert-laffont_collectionR_coeur_celine-online

Girl Power

Pour faire simple, Les Cœurs brisés est un roman Young Adult avec, pour protagoniste, une ballerine aux supers-pouvoirs. Cette super héroïne, c’est vraiment ce qui m’a le plus emballé. Pas étonnant que le cinéma se soit déjà approprié les droits. Croisement féminin d’un Iron Man au cœur modifié, d’un Batman qui veille sur sa ville et d’une Hit Girl sacrément violente. Car mine de, avec son cœur mécanique, Anthem, elle envoie sévère du pâté.

Par contre, j’aurais justement aimé en savoir un peu plus sur ce cœur. Même Athem semble ne pas plus s’en préoccuper. Elle meurt. On lui implante des cellules souches de colibri reprogrammées. Elle revient à la vie avec un cœur chimérique. Et tout est normal. J’aime beaucoup l’idée et le principe de ce cœur qui va affecter tout son corps et lui offrir d’extraordinaires capacités (même si par moment c’est un peu Too-much). Mais j’aurais apprécié qu’Amelia Kahaney explique son fonctionnement et sa création. Est-ce qu’Anthem est la première du genre ? Est-ce que la mort de sa sœur peut être liée ? Fait-elle vraiment partie des gentils ? …

Les Cœurs Brisés, d'Amelia Kahaney, chez Robert Laffont en Collection R_Céline Online_Couverture

Une multitude de questions qui ne resteront pas sans réponse car le tome 2, The invisible, devrait sortir en septembre 2015.

Même si ce premier tome possède quelques petits défauts, Les Cœurs brisés pose les bases d’une suite qui s’annonce très intéressante. Il y a un vrai potentiel et j’ai hâte de découvrir la direction que va prendre de la quête initiatique d’Anthem.

************

Les Coeurs brisés d’Amelia Kahaney
Date de parution : 12/02/2015
Éditeur : Robert Laffont
Collection : R
Nb. de pages : 455 pages

Ça devrait te plaire !

Une histoire des abeilles de Maja Lunde, chez les éditions Presses de la cité

Une histoire des abeilles de Maja Lunde : bouleversant !

Une histoire des abeilles imagine, à travers le destin de 3 familles et des relations parents/enfants qui les forgent, la catastrophe qui nous attend si les insectes disparaissaient.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *