Home » Cinéma » Conjuring 2 : la véritable histoire du Poltergeist d’Enfield

Conjuring 2 : la véritable histoire du Poltergeist d’Enfield

Conjuring 2 : la véritable histoire du Poltergeist d’Enfield est inspiré d’une véritable enquête  d’Ed et Lorraine Warren. Déjà que le film fait quand même bien flippé, je vous propose d’en remettre une couche en vous décrivant les éléments qui se sont déroulés à Londres de 1977 à 1979 et frappant la famille Hodgson et plus particulièrement, Janet, une adolescente d’une dizaine d’années.

Avant de défrayer la chronique, Enfield était le nom d’un borough londonien, situé au nord de la capitale britannique, dont la seule renommée était d’être une banlieue pauvre sans grande perspective d’avenir. La famille Hodgson y mène une existence ordinaire, en tentant de joindre les deux bouts. Mais tout bascule lorsque les meubles se mettent à bouger et que Janet change de comportement, allant même jusqu’à léviter.

Conjuring 2 : la véritable histoire du Poltergeist d'Enfield - La famille Hodgson
La famille Hodgson au grand complet : Margaret, Johnny, Janet, Billy et la mère Peggy

         

Cette affaire, également appelée « L’Amityville d’Angleterre », reste, à ce jour, l’une des plus grandes activités paranormales jamais survenues en Grande-Bretagne et, surtout, l’une des mieux documentées.

        

« La maison aux phénomènes étranges »

Tout commença avec des lits qui bougent, puis des meubles, des jouets et d’autres objets. Se rajoutent très rapidement des bruits étranges. Des phénomènes aussi effrayants qu’inexplicables. La mère va alors faire appel à la police anglaise qui sera elle aussi témoin de ces manifestations du poltergeist. Très rapidement, la presse est contactée et tout s’emballe jusqu’à l’arrivée de la SPR (« The Society for Psychical Research » avec Maurice Grosse et Guy Lyon Playfair.

Pendant ces deux années, de nombreux scientifiques, professionnels du paranormal, médiums, journalistes, policier et bien d’autres curieux se sont succéder dans la maison des Hodgson afin d’essayer d’assister à l’un des 1500 incidents paranormaux recensés sur cette période… dont notre célèbre couple d’enquêteurs paranormaux : Ed et Lorraine Warren.

Conjuring 2 : la véritable histoire du Poltergeist d'Enfield - The Daily MirrorEvidemment, au départ, tout le monde pense à des blagues des enfants Hodgson. Cette une du quotidien britannique rappelle tout de même le climat de psychose qui a gagné les Londoniens lorsque la presse s’est emparée de l’affaire. Qu’on y croie ou non, les phénomènes surnaturels posent question. Surtout lorsque les indices troublants s’accumulent… Fascinant et dérangeant à la fois, le dossier du poltergeist d’Enfield a été sujet à d’innombrables analyses d’experts, qui ne sont toujours pas parvenus à s’accorder sur l’authenticité des faits, encore controversés aujourd’hui.

Mais tout devient plus violent. Janet est violemment projetée et traînée par terre. Pire elle rentre en transe et semble être complètement possédée. L’entité s’amuse même à s’exprimer à travers Janet avec une voix rauque, bien difficile à prendre pour une si jeune enfant.

Conjuring 2 : la véritable histoire du Poltergeist d'Enfield - Janet Hodgson en lévitation

         

Des preuves vidéo !

Maurice Grosse mènera un entretien avec la BBC Scotland, consacré à Janet Hodgson. Elle est questionnée dans le cadre d’une interview télévisée, retransmise en direct. Dans cette entrevue surréaliste, l’esprit malin qui habite le corps de Janet répond aux questions du reporter-analyste, en se présentant comme le septuagénaire Bill Wilkins, de sorte que cette interview avec l’au-delà est rapidement considérée par d’aucuns comme une supercherie.

Possédée par l’esprit de Wilkins et interrogée devant des millions de téléspectateurs, Janet a permis, malgré elle, à une entité maléfique de s’exprimer pour la première fois à la télévision. 25 ans plus tard, le Telegraph a retrouvé la trace de celle dont la voix rauque et le rictus espiègle glaçaient le sang de ceux qui suivaient l’interview devant leur poste. Devenue adulte, Janet confie alors « conserver le souvenir des faits principaux, car ils laissent des marques ».

Il faudra attendre la visite du medium Gmelig Meyling ainsi qu’une nouvelle bénédiction de la maison Hodgson pour que tout redevienne normal en 79. Aussi brusquement que tout cela était arrivé.

Quelques années plus tard, Margaret et Janet avouèrent avoir joué avec un Ouija peut avant le début des manifestations.

Conjuring 2 : la véritable histoire du Poltergeist d'Enfield - Janet Hodgson

          
La plus grande question reste donc de savoir si oui ou non, cette histoire n’était qu’un canular de deux gamines voulant attirer un peu d’attention sur elles. Surtout que dans une récente interview, Janet avoua avoir truqué 2 % des manifestations. Alors votre avis : réalité ou fiction ?

          

Et pour en savoir plus sur l’histoire du Poltergeist d’Enfield, rendez-vous sur l’encyclopédie du paranormal !

Ça devrait te plaire !

Happy Birthdead_Christopher Landon_bandeau (Céline Online)

Happy Birthdead : une sacrée dose d’horreur et d’humour

Happy Birthdead de Christopher Landon est un film complètement décomplexé qui nous fait passer un bon petit moment divertissant et 100 % série B assumé. Et ça, j'aime !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *