Home » Cinéma » [Critique cinéma] Alabama Monroe de Félix Van Groeningen

[Critique cinéma] Alabama Monroe de Félix Van Groeningen

C’est indéniable, être mère a complètement bouleversé la vie de Céline Online. A 11 mois, un Polly pocket, ça vous prend tout votre temps, votre énergie, votre patience, votre amour et encore une multitude de choses. Etre mère offrirait-il le droit de se plaindre deux fois plus ? C’est alors que, venu tout droit du Nord européen, un film est venu se fracasser en plein milieu de son petit cœur. Alabama Monroe sonne comme le rappel de votre vie qui s’était perdue dans d’éternelles complaintes insignifiantes.

     
Une histoire tranchante comme la vie

Alabama Monroe… dur de parler de ce film. Dur de mettre des mots sur autant d’émotions à l’état brut. Réalisé par Félix Van Groeningen, le long-métrage est bien plus qu’un mélodrame. Alabama Monroe a une âme tellement forte et présente qu’il marquera à jamais les esprits de quiconque le verra.


Alabama Monroe – Bande-annonce par Bodega-Films

Didier et Élise vivent une histoire d’amour passionnée et rythmée par la musique. Lui, joue du banjo dans un groupe de Bluegrass Country et vénère l’Amérique. Elle, tient un salon de tatouage et chante dans le groupe de Didier. De leur union fusionnelle naît une fille, Maybelle…

Mais voilà Maybelle, cette petite fille qui croque la vie à pleine dents,  va tomber malade et tout s’emballe. Nous nous retrouvons pris au piège, le cœur brisé, face à la douleur de ses parents, ce couple pourtant si différent. Du moins, au premier abord. Car Didier et Elise semblent indestructibles et prêts à affronter toutes les épreuves que la vie leur présente. Le pathos, ce n’est pas dans Alabama Monroe.

Céline Online_Alabama Monroe de Felix Van Groeningen_ Maybelle et Didier

C’est alors que rentre en jeu tout le talent du réalisateur Félix Van Groeningen. Alabama Monroe possède une narration non linéaire. Le montage éclaté raconte (sans jamais nous perdre) les différents moments de la vie des deux amants. L’amour, la haine, l’espérance, la tristesse, la joie… tout se croise pour finalement mieux mettre en exergue toutes ces émotions. Car finalement, c’est bel et bien de la vie qu’Alabama Monroe traite, aussi capricieuse soit-elle. Elle nous donne et nous reprend, sans jamais nous demander notre avis. Comme une claque, le film nous rappelle qu’il faut profiter de cette satanée bombe a retardement et accompagnés des êtres chers.

Céline Online_Alabama Monroe de Felix Van Groeningen _ Elise et Didier

Nous suivons les différentes étapes de cette magnifique et bouleversante histoire d’amour au rythme de la musique bluegrass, branche de la musique country. Élément narratif à part entière, les notes de musiques se transforment alors en liens entre les différents thèmes du film. La bande originale d’Alabama Monroe est un authentique petit bijou. Pleine d’émotions, c’est l’une des plus belles que Céline Online ai pu écouter. Vraiment !

Mais Alabama Monroe, c’est surtout deux acteurs époustouflants. Veerle Baetens et Johan Heldenbergh donnent vie à ce récit passionnel avec une force incroyable. Cette histoire, c’est leur histoire.  Le couple dégage à l’écran une rare alchimie. La rencontre de la puissance face à une sensibilité à fleur de peau.
De son côté et à tout juste 5 ans, Nell Cattrysse (Maybelle) est d’une justesse impressionnante. Touchante, les larmes montent rapidement à chacune de ses apparitions.

       

Voir Alabama Monroe est éprouvant, c’est même une épreuve à part entière. Mais la sensation en sortant de la salle du cinéma (non, pas celle de vos yeux rouges et brûlants de trop avoir pleuré) vaut tous les discours du monde. Alabama Monroe vous fait tout simplement vous sentir vivant. En un mot : magique !
Plus qu’un coup de cœur, un film culte.

       

Céline Online_Alabama Monroe de Felix Van Groeningen_afficheTitre original : The broken circle breakdown

Réalisé par : Félix Van Groeningen

Sortie cinéma : Le 28 août 2013

Durée : 1 heure 50

Avec : Johan Heldenbergh, Veerle Baetens, Nell Cattrysse…

Distribution : Bodega Films

Alabama Monroe sur internet : Site officiel – Facebook Fr – Découvrir la musique du film

       

Ça devrait te plaire !

Happy Birthdead_Christopher Landon_bandeau (Céline Online)

Happy Birthdead : une sacrée dose d’horreur et d’humour

Happy Birthdead de Christopher Landon est un film complètement décomplexé qui nous fait passer un bon petit moment divertissant et 100 % série B assumé. Et ça, j'aime !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *