Home » Cinéma » The Bling Ring de Sofia Coppola, un film en or … plaqué ?

The Bling Ring de Sofia Coppola, un film en or … plaqué ?

Nous le savions déjà depuis un bon petit moment (merci Saez), un jeune, c’est quand même sacrément con… et ce n’est pas prêt de s’arranger ! Ce constat équivaut aussi bien en France que dans n’importe quel pays du monde. C’est triste et Sofia Coppola nous en donne une belle preuve avec son dernier film, The Bling Ring.

Avec The Bling Ring, son cinquième film, Sofia Coppola traite une fois de plus de son sujet de prédilection : l’adolescence ou l’errance de jeunes filles perdues.
Plus précisément, The Bling Ring, c’est l’histoire tristement vraie d’un groupe d’adolescents qui, fasciné par les peoples, traquent via Internet leur agenda pour cambrioler leurs résidences. Ils subtiliseront pour plus de 3 millions de dollars d’objets de luxe et comptent parmi leurs victimes, Paris Hilton, Megan Fox ou encore Lindsay Lohan. Les médias ont surnommé ce gang, le « Bling Ring ».

Pour réaliser The Bling Ring, Sofia Coppola s’est inspiré d’un article paru dans Vanity Fair, Les suspects portaient des Louboutin. Céline Online vous propose de lire cet article de Nancy Jo Sales, directement sur le site internet de Vanity Fair (attention, c’est en anglais).
   

The Bling Ring, un film sans éclat ?

Sortie de projection. Si The Bling Ring devait être résumé en un mot, cela serait : déception. Céline Online est réellement fan du travail de Sofia Coppola, une réalisation très contemplative, très poétique, tout simplement parlante. Le gros problème de The Bling Ring est ses répétitions. Un cambriolage, ok. Deux, ça  passe. Trois, mouais pourquoi pas. Au bout du dixième, nous commençons à avoir du mal. Idem pour la réplique clé du film : « prend moi en photo ».
Pourtant, Céline Online va vite changer d’avis et cette répétition, accompagnée d’un montage et d’une bande-son très MTV, va devenir la première qualité du film. C’est paradoxal mais c’est surtout le résultat d’une très grande qualité de réalisation. Insister autant nous montre l’absurdité de la situation. Cinq ados réussissent à s’introduire l’air de rien dans des villas hyper sécurisées (oui, Paris Hilton met ses clés sous le paillasson). Pire, certain auront leur propre émission de télé-réalité suite aux arrestations. Cela nous montre aussi à quel point le monde déraille.
   

Un film inspiré de mœurs réelles

En volant les stars, le gang aurait pu être un Robin de bois moderne mais la seule chose qui les intéressera finalement, est d’accéder à une notoriété. The Bling Ring doit donc être vu comme la chronique d’une jeunesse dorée américaine, ultra narcissique  et surtout obsédée par les marques et les peoples, aussi superficiels soient-ils. C’est assez effrayant de ce dire que The Bling Ring est le reflet de notre société. Quel beau portrait. Les ados d’aujourd’hui sont egocentriques et narcissiques, passent leur temps sur internet, à se prendre en photo et à s’exhiber sur Facebook. Il est loin le temps de Caramail et du forfait 24h/mensuel internet. Aujourd’hui l’idole des jeunes est un pur produit marketing et télé réalité, à qui il faut absolument ressembler. « Non mais allô quoi ! » De quoi vous glacer le sang avec une certaine ironie.

Céline Online_The Bling Ring_Taissa Farmiga, Israël Broussard, Emma Watson, Katie Chang et Claire JulienCéline Online_The Bling Ring_Israël Broussard, Emma Watson, Katie Chang et Claire JulienCéline Online_The Bling Ring_Taissa Farmiga et Katie ChangCéline Online_The Bling Ring_Israël Broussard, Emma Watson, Katie Chang et Claire Julien

      

           

        


Il serait impensable de terminer cet article sans parler du très bon casting de The Bling Ring. Les jeunes comédiens Israël Broussard, Katie Chang, Taissa Farmiga (American Horror Story) et Claire Julien côtoient les plus habituées Emma Watson (Le Monde de Charlie) et Leslie Mann. Notons que cette dernière est extrêmement drôle dans son rôle de mère indigne. Bien plus que dans certain films d’Apatow.

   

En restant neutre, Sofia Coppola nous permet de vivre The Bling Ring du point de vue des ados. Nous, nous amusons avec eux à faire tous ces cambriolages… Sauf que, nous en avons rapidement marre. Alors que nous comprenons que la limite a été franchie, le gang  (et les répétitions) continue et fonce droit dans le mur. C’est du moins la façon d’interpréter le film de Céline Online. Car vous l’avez compris, The Bling Ring est un film qui évolue après que les lumières se soient rallumées dans la salle de projection.
Alors film répétitif ou véritable réalisation artistique ? A vous d’en décider !
     

Céline Online_The Bling Ring_Sofia Coppola_Affiche

       
Titre original
 : The Bling Ring

Ecrit et réalisé par : Sofia Coppola

Sortie cinéma française : Le 12 juin 2013

Durée : 1 heure 30

Avec : Israël Broussard, Katie Chang, Taissa Farmiga, Claire Julien, Emma Watson…

The Bling Ring sur internet : Page Facebook officielle française

Ça devrait te plaire !

La Belle et la Bête : les différences entre le film et le dessin-animé

La Belle et la Bête : les différences entre le film et le dessin-animé

La Belle et la Bête a beau être l’adaptation du dessin-aimé il y a finalement pas mal de choses qui ont changées. Alors je me suis amusée à essayer de les retrouver !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *