Home » Lecture » Feed de Mira Grant, un roman de zombies pas comme les autres

Feed de Mira Grant, un roman de zombies pas comme les autres

Parce que dans la vie, il n’y a pas que le cinéma … si, si, c’est vrai de vrai, Céline Online souhaite vous parler aujourd’hui d’un (gros) livre : le très bon Feed de Mira Grant, paru aux éditions Bragelonne.

Feed est le premier tome de la trilogie newsflesh, une série de thrillers zombies post- apocalyptique. Et là, vous vous dites : « encore un bouquin sur les zombies ! ». Oui, mais là nous ne parlons pas de n’importe lequel, nous parlons de Feed. Et autant dire que le livre brille par son originalité.

Rendez-vous en terre post-apocalyptique

Celine online_Feed de Mira Grant_couverture

2034. Une vingtaine d’année plus tôt, l’humanité a réussi à vaincre le cancer et le rhume n’est plus qu’un mauvais souvenir. Génial me direz-vous ! Mais le dicton « Un bien pour un mal » n’a jamais trouvé meilleur exemple qu’ici. Car l’humanité a également créé une chose terrible que personne n’a été capable d’arrête : le virus Kellis-Amberlee. Ce dernier s’est propagé à une vitesse redoutable, prenant le contrôle des cerveaux, avec une seule obsession : se nourrir.
Issus de cette génération sacrifiée, Georgia et Shaun Mason sont les maîtres de la blogosphère, devenue le seul média indépendant proclamant la vérité sur ce qui se passe derrière les barricades. Le frère et la sœur enquêtent sur l’affaire la plus importante de leur carrière : la sinistre conspiration qui se cache derrière les infectés. Et ils sont bien décidés à faire éclater la vérité, même s’ils doivent y laisser la vie.

Feed n’est pas un livre catastrophe, puisque Mira Grant situe son histoire après la contamination. Comment nous comporterions-nous après le Jour des morts (comprendre le jour qui a vu les zombies infester l’Amérique) ? La société a été obligée d’évoluer en s’adaptant au virus qui n’a pu être endigué et donc, de cohabiter. Nouvelles règles d’hygiène, de sécurité, nouveaux loisirs ou nouvelles lois, beaucoup de choses ont changé. Par exemple, la peine de mort a été abolie car la mort n’existe plus à proprement parler, les morts se relevant. Le genre de petit détail qui fait qu’un récit gagne terriblement en crédibilité.

Feed, un livre de zombies ?

Feed n’est pas réellement un livre sur les zombies, plusieurs thématiques se rencontrant tout le long de l’intrigue.
Le monde a beau être remplit de zombie, il faut quand même quelqu’un pour diriger les Etats-Unis. Nous suivons donc l’élection du prochain Président américain et plus particulièrement, la campagne du sénateur Ryman. Georgia et Shaun ayant gagné le concours permettant à un blog d’être les journalistes VIP de cette campagne présidentielle. Le thème de la politique se retrouve donc entremêlé à celui de la presse, ou plutôt, de nouveaux médias : les blogs. La blogosphère ont été la première à dire la vérité sur la contamination mais surtout, à donner les premiers conseils de survie, pendant que la presse traditionnelle faisait l’autruche. Pas terrible pour la crédibilité du média. Mira Grant propose une réflexion assez poussée sur la quête de la vérité et comment la présenter aux autres. Ses idées sur l’évolution des médias sont puissantes et réellement pertinentes.

Feed est drôle, très drôle. Céline Online adore l’idée de l’auteur d’élever George Romero au rang de sauveur de l’humanité. Merci donc à ses films de zombies qui nous sauveront tous. Mais Feed est également prenant et plein de retournements de situation avec une fin plutôt surprenante. Mira Grant maîtrise son sujet. C’est une fan du genre et cela se sent dans son écriture empreinte de modernité et de réalisme. Si le Jour des morts devait se déclarer, cette description de l’humanité est probablement ce qui arrivera.
Les personnages parlons-en un peu. Même si ils sont assez clichés par moment, ils restent quand même attachants. Encore heureux, le récit de Feed étant fait à la première personne, il aurait été dommage de détester Georgia, la narratrice, dès le premier chapitre. Bref, Feed est efficace, simple à lire et se dévore d’une traite malgré ses 450 pages. Et même après avoir lu le livre, vous risquez d’en redemander. Ça tombe bien, puisque le tome 2, Deadline, sort le 22 février 2013, aux éditions Bragelonne. Ici, l’aspect politique est toujours présent, mais là où Feed mettait l’accent sur la course à la présidence, c’est le secteur de la santé qui est plus particulièrement au centre de ce récit.

Celine_online_deadline_mira_grant_couverture

Pour conclure, Céline Online prend les paris que Feed sera très rapidement adapté au cinéma. Tous les ingrédients sont là. Dès le début, le livre donne cette petite impression que tous les bons scénarii laissent. Cela ne serait vraiment pas étonnant quand nous voyons l’excitation que suscite l’attente de l’adaptation de World War Z de Max Brooks au cinéma cet été.

Vous vous tâtez encore à lire Feed ? Les éditions Bragelonne sont sympas et vous propose de découvrir un bon gros début du livre. Bonne lecture !

Ça devrait te plaire !

Ecarlate d’Hillary Jordan, chez Belfond_bandeau

Écarlate d’Hillary Jordan : lecture agréable et marquante

Après La servante écarlate et La lettre écarlate, je continue mon cycle de lecture engagé sur la condition de la femme avec l'excellent Écarlate d’Hillary Jordan.

3 p'tits mots doux

  1. Ce livre est juste magnifique, il n’est pas comme les autres livres de zombies où la pluparts des personnages ne font que tirer sur des zombies, ici on est confronté à une véritable histoire. Je crois que c’est un des meilleurs livres que j’ai du lire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *