Home » Lecture » Girls will be girls d’Emer O’Toole | Femini-Books

Girls will be girls d’Emer O’Toole | Femini-Books

BOOM !! Le Femini-Books is back !!
Aujourd’hui, nous allons causer représentation de l’identité féminine avec Girls will be girls d’Emer O’Toole : si notre genre s’inscrit dans une représentation, une construction sociale, n’est-il donc pas possible de réécrire le scénario afin de briser les stéréotypes ?
       

             
Girls will be Girls
est un livre qui m’a passionné et ouvert à de nouvelles recherches, de nouveaux questionnements sur le féminisme. J’ai aimé son petit côté provocateur, qui fait les choses de façon intelligente et avec beaucoup d’humour et d’honnêteté. J’ai aimé que Girls will be Girls ne soit pas seulement un livre de mémoire et que les propos d’Emer O’Toole soient toujours appuyés et développés par le travail de philosophes, de sociologues, de théoriciens du genre ou encore des scientifiques. Alors oui, le livre ne révolutionne pas en soit le mouvement féministe, mais je pense que sa facilité d’accessibilité, mélangé à tout ce travail d’étude, peut permettre à beaucoup de monde d’ouvrir les yeux et surtout de se questionner. Même si je n’ai pas été d’accord avec tout ce qu’Emer a écrit, j’ai aimé la façon qu’a eu ce livre de m’interroger et de me remettre en question en permanence. Et ça, pour moi, c’est le plus important !

Et puis le livre est hyper abordable : 6 € 50 en papier et 4 € 99 en numérique. Aucune raison de ne pas sauter dessus.
     

Live La servante écarlate

Pour clôturer cette deuxième session du Fémini-books, nous vous donnons rendez-vous le dimanche 2 Juillet à 19 h 30 pour un live spécial La servante écarlate, sur la chaîne d’Opalyne ! Nous aborderons le livre de Margaret Atwood mais aussi son adaptation en série !

Live "La servante écarlate" | Femini-Books

 

Ça devrait te plaire !

Proxima du Centaure de Claire Castillon_bandeau

Proxima du Centaure de Claire Castillon : poésie et onirisme

Proxima du Centaure est un roman que je souhaitais vraiment vous présenter. J’ai traîné. Je voulais à la base faire une vidéo mais voilà, le manque de temps. Pourtant, malgré les jours qui ont défilés, Proxima de Centaure n’a pas quitté ma priorité : vous en parler, absolument !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *