Home » Lecture » Hacker de Meredith Wild : un 1er tome captivant

Hacker de Meredith Wild : un 1er tome captivant

Après mettre coltinée les trois interminables tomes de la saga 50 Nuances, je mettais promis de ne plus jamais lire de littérature érotique. J’en étais arrivée à préférer brûler en enfer plutôt que de tourner les pages d’un autre bouquin de ce genre.

Bon et puis de l’eau a coulé sous les ponts et je suis tombée sur Hacker de Meredith Wild (éditions Michel Lafon).

Derrière ce titre, aucun roman geek mais bel et bien une new romance tendance érotique. Oui, oui, vous avez bien lu. J’ai pris le risque de retenter le genre. Hacker, je l’ai voulu et je l’ai lu. Non mais c’est vrai finalement, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis (ceci étant un proverbe parmi tant d’autres pour me rassurer que je n’allais pas finir en cendres).

Voici dont l’histoire du 1er tome (sur 5), Dangereuses affinités, qui m’a fait retenter l’expérience.

Hacker (dangereuses affinités) Acte 1 de Meredith Wild_couverture

Erica Hathaway n’a pas de temps à consacrer aux hommes. A peine sortie d’Harvard, elle compte bien réussir sa carrière professionnelle grâce à son site internet dédié à la mode. Très déterminée, elle présente son projet devant plusieurs investisseurs. Mais Erica a tout prévu sauf un détail : Blake Landon. Millionnaire, arrogant, sublime. Après une réunion électrique et mouvementée, Blake ne lui cache pas à quel point il la veut. Tout de suite. Et Blake n’a pas l’habitude de demander, il se sert…
Entre ses ambitions professionnelles et son désir inavouable pour cet homme qui peut mettre son avenir en danger, Erica saura-t-elle faire le bon choix ? D’autant que l’un et l’autre cachent des secrets sur leur passé qui pourraient rendre leurs rapports explosifs. Ou  carrément torrides…

J’ai été très surprise car il y a de vraies intrigues dans Hacker. La première étant bien évidemment la relation naissante entre Erica et Blake. Puis en parallèle, il y a Clozpin. Cette petite entreprise, le bébé d’Erica, va grandir au fil des pages avec plus ou moins d’obstacles. Il y a aussi toute l’histoire familiale de la jeune fille : son passé va venir lui exploser à la tête à un moment auquel elle ne s’y attendait pas du tout… et cela réserve de grosses surprises. Et puis, tout le mystère autours de Blake. Bref, de quoi nous tenir en haleine.
    

Erica et Blake : un couple qui va vous séduire

J’adore ce couple ! J’adore ces deux personnages.
Erica est un sacré bout de femme. Mademoiselle sort de Harvard et a la tête bien faite (et pas que ça). Elle est déterminée et très indépendante, ce qui en fait un personnage très intéressant. J’ai beaucoup aimé son côté femme entrepreneuse, qui est pour le coup, plutôt moderne. Bon, je vous parle un peu de Blake aussi. Vous vous imaginez bien qu’il est évidemment encore plus beau qu’un dieu et qu’il incarne la définition de mot « sexy ». Et bonus, il est plus que riche et extrêmement doué de ses doigts… pour taper sur un clavier ! C’est un ancien hacker voyons, n’aller pas tout de suite vous imaginer des choses. En gros, un Bill Gates qui serait capable de faire fantasmer n’importe laquelle d’entre nous.

Tous les deux forment un couple agréable à découvrir. Ils ne semblent pas voués à se donner la fessé toutes les 2 minutes mais bel et bien à construire une histoire qui semble prometteuse. Ce premier tome pose vraiment les bases. Sans pour autant avoir déjà fait le tour d’Erica, Blake lui, commence tout juste à se révéler. Qui est donc ce mystérieux hacker ? Où vont nous mener tous ces rebondissements et surtout, ces connexions qui commencent à se mettre en place ?
  

Hacker se lit très vite. Le livre est très bien écrit. L’auteur, Meredith Wild, a bien construit son récit et ses personnages. On est donc rapidement et facilement captivé. Le côté érotique est plutôt soft. C’est sexy sans jamais être vulgaire et les scènes vont crescendo au fur et à mesure que la relation de Blake et Erica gagne en alchimie. Ça grimpe, ça grimpe… Et puis d’un coup arrive la fin. En tournant la dernière page, un grand malheur s’est abattu sur moi. La suite en VF ne sera disponible qu’en septembre prochain (pas d’infos pour le moment sur les 3 derniers).

Hacker, par son originalité, tire donc son épingle du jeu. Il est juste dommage de ne pas avoir pu découvrir ce livre quelques années plus tôt, avant que la vague « Roman érotique » ne déferle dans l’hexagone. Pourtant, ne faite pas comme moi. Ne vous dite pas « plus jamais » car Hacker pourrait agréablement vous surprendre. Pour ma part, je ne m’attendais pas du tout à cela. Pour tout vous dire, j’ai même été conquise et cette saga me réconcilie avec le genre. Hacker (ou Blake) m’a conquise et je vous le recommande. Comme moi, laissez-vous surprendre.

  • Hacker de Meredith Wild
  • 312 pages
  • Michel Lafon
  • Sortie : 4 juin 2015
  • Prix : 16 € 95 (Kindle : 5 € 99)

 

Ça devrait te plaire !

Aussi libres qu’un rêve de Manon Fargetton (Castelmore)

Aussi libres qu’un rêve de Manon Fargetton

Imaginez un monde où votre date de naissance déterminerait votre métier et donc votre avenir... Adieu liberté et personnalité. Un concept hyper accrocheur pour ce premier roman.

2 p'tits mots doux

  1. La littérature érotique et moi, c’est pareil qu’entre toi et elle… Depuis Grey, c’est fini !
    Par contre, tu as réussi à me convaincre d’essayer celui-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *