Home » Cinéma » La Belle et la Bête : les différences entre le film et le dessin-animé

La Belle et la Bête : les différences entre le film et le dessin-animé

STOP ! Arrête-toi malheureux ! Si tu n’as pas encore vu La Belle et la Bête, je te déconseille de lire cet article. A la limite, tu peux aller lire mon avis (garanti sans spoiler) sur le film. Mais si tu n’as pas encore été au cinéma, ne continues pas de scroller sous peine de faire disparaître toute la magie du film. D’ailleurs, maintenant que j’ai pu voir le film en version originale et en version française, sauf si tu as des enfants, s’il te plait, va voir La Belle et la Bête en VOST. Vraiment, tu ne le regretteras pas !

La Belle et la Bête live a beau être l’adaptation du dessin-aimé (lui-même l’adaptation du livre de Madame Leprince de Beaumont) il y a finalement pas mal de petites et grandes choses qui ont changées. Rien de surprenant dans une adaptation. Alors je me suis amusée à essayer de retrouver ces modifications et je te propose de voir tout ça dans le détail. Et si de ton côté tu en as vu d’autres, n’hésite pas à les rajouter en commentaires.

 

On connait le passé des personnages

Le film gagnant presque 40 minutes sur le dessin animé, c’est que des éléments ont été rajoutés. Et j’ai particulièrement apprécié le fait d’en découvrir un peu plus sur les personnages principaux.
Gaston est un héros de guerre un peu traumatisé par ce qu’il a vécu, ce qui justifie pas mal la scène où Gaston essaie de tuer Maurice, quand ce dernier lui refuse la main de Belle.
Le prince aussi et bien plus approfondi. Nous découvrons la scène de la malédiction, avec  la vieille femme qui cache en réalité une enchanteresse mais nous apprenons aussi pourquoi il est devenu ce personnage arrogant, superficiel et détestable. Sa mère est morte quand il était un enfant, le laissant seul avec un père particulièrement horrible et cruel, qui sans figure maternelle, a élevé son fils à son image.
Belle et son père ne sont pas en reste puisque nous apprenons enfin qui est la mère de Belle (et donc la femme de Maurice). C’est pour moi l’un de gros mystère du dessin animé et je suis très heureuse d’avoir une réponse dans le film. Elle est morte quand Belle était petite de la peste bubonique.
A la fin du film, nous découvrons aussi que certains habitants du château sont en réalité mariés à des habitants du village.

La Belle et la Bête : les différences entre le film et le dessin-animé_Belle et Maurice

         

Il y a de nouvelles chansons

Encore une fois, qui dit film plus long, dit nouveaux éléments. Il y a sept nouvelles chansons (cinq pendant le film et deux pour le générique) faisant de La Belle et la Bête une presque comédie musicale.

  • How Does a Moment Last Forever de Celine Dion
  • Evermore de Josh Groban
  • Aria chanté Audra McDonald (Mme de Garderobe)
  • How Does a Moment Last Forever chanté par Kevin Kline (Maurice)
  • Days in the Sun chanté par le casting
  • How Does a Moment Last Forever (Montmartre) chanté par Emma Watson (Belle)
  • Evermore chanté par Dan Stevens (La Bête)

           

Il y a aussi de nouveaux personnages

  • L’enchanteresse / Agathe. C’est un personnage crucial du film. Elle qui lance la malédiction au Prince et le transforme en Bête. Mais c’est aussi une habitante du village qui a de nombreuses apparitions durant tout le film. (Je me suis même demandé à un moment si Maurice et elle, n’allaient pas finir ensemble).
  • Le château se dote d’un nouveau locataire : Cadenza (Stanley Tucci), le pianiste transformé en piano qui a du coup pour femme, Madame de Garderobe (Audra McDonald).

La Belle et la Bête : les différences entre le film et le dessin-animé_Cadenza et Madame Garderobe

            

Quand un pétale de rose tombe…

C’est un des éléments qui j’ai trouvé le plus intéressant. A chaque fois qu’un pétale de la rose tombe, tout le château se met à trembler et à tomber en miettes, et les habitants du château deviennent de moins en moins humain, se transforment petit à petit en objet.

             

Le Fou, un personnage plus profond

Polémique complètement hallucinante mais ce n’est pas grave, la stupidité des gens n’a vraiment aucune limite : le personnage de Le Fou est gay (et Josh Gad le joue tout en subtilité durant tout le film). Ce qui finalement ne me choque pas quand on prend deux secondes pour y réfléchir. D’ailleurs, il comprendra que son amour pour Gaston l’a aveuglé et il se retournera (car il « mérite mieux ») contre lui lors de l’attaque du château.

La Belle et la Bête : les différences entre le film et le dessin-animé_Le Fou et Gaston

             

Belle est féministe

Très fortement voulu et approfondi par Emma Watson, Belle est une héroïne aventurière, féministe et résolument moderne. Elle refuse les garçons qui lui font la cour par volonté d’émancipation, elle lit, invente et n’a peur de rien. Belle ne reste pas bêtement à attendre dans sa chambre, elle tente de s’enfuir avec la multitude de bouts de tissus qui composent l’étrange robe de Mme Garderobe lui fait enfiler. Mais surtout, elle sauve son père… et le prince.

          

L’arrivée de Belle au château

Aussi bien son entrée, que sa rencontre avec la Bête ou sa façon de prendre la place de prisonnier de son père, il y a beaucoup de choses qui diffèrent.    

             

Un livre magique

En plus du miroir magique qui permet à la Bête de voir ce qu’il souhaite, l’enchanteresse lui a offert avec, un livre magique qui lui permet de voyager où il veut. C’est cet objet qui permettra à Belle et à la Bête de retourner dans sa maison parisienne où elle vivait bébé et où sa mère est morte.

La Belle et la Bête : les différences entre le film et le dessin-animé_Belle et la Bête

                

J’ai également remarqué d’autres petites choses. Maurice est un artiste alors que dans le dessin animé c’est un inventeur un peu fou. Dans le film, c’est Belle qui hérite de cette passion créatrice (nous voyons même la première machine à laver). Et la dernière : le livre que Belle lit au début du film n’est pas le même puisque dans le film, elle dévore Roméo et Juliette, qu’elle va rendre à l’église et non dans une librairie.

A votre tour de me dire ce que vous avez vu comme différence !

 

La Belle et la Bête_Disney_affiche

Ça devrait te plaire !

La Belle et la Bête_Disney_bandeau

La Belle et la Bête : Histoire éternelle

En allant voir La Belle et la Bête, j’étais loin de m’imaginer qu’il était possible de me faire encore plus rêver. C’est simple, ce film à toute la magie du dessin-animé mais avec plus de détails et de profondeur.

4 p'tits mots doux

  1. Debby Loriette Da Cruz

    Tout à fait d’accord. Je dois avouer que j’ai eu pas mal d’appréhension mais que j’étais également très impatiente. Puis je n’ai pas été déçue !!

  2. Je reviens enchantée de cette adaptation. Une remarque cependant par rapport à ton article, le personnage de la.armoire était déjà bien présent dans le dessin animé, avec les papillons qui sortent des tiroirs !Pourquoi dire Qu il s agit d un nouveau personnage ?

  3. Je me suis régalée avec cette adaptation que je trouve très réussie. Par contre, par rapport à ce qui est dit dans cet article, je ne comprends pas pourquoi Mme Garde-robe est présentée comme un nouveau personnage, il y a déjà une armoire avec la même scène des papillons qui sortent de ses tiroirs dans le dessin animé non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *