Home » Cinéma » La malédiction de Chucky : poupée es-tu là ?

La malédiction de Chucky : poupée es-tu là ?

Les poupées, Céline Online baigne un peu dedans en ce moment (la Polly Pocket grandissant oblige). Il y a celle pour le bain, celle pour dormir, celle à qui il faut donner le biberon… Bref une vraie famille Adams, car avouons-le, tous ces yeux qui vous fixe, c’est assez flippant. Ok, il existe la poupée sympa comme Sourire dans Desideria, mais il y a aussi celle un peu moins amicale nommée Chucky. Ça tombe bien, lors du dernier week-end d’Halloween, Céline Online a décidé de se replonger en enfance et d’affronter un de ses vieux traumatismes…

   
Chucky : ton ami pour la vie

Plusieurs choses ont perturbé Céline Online enfant. Pas d’exorciste ou de Freddy Krueger dans la liste, mais des bricoles comme la série V, le générique de Mystère, Visitor Q et son tirage de lait (là, on est plus dans l’adolescence), le mythique clown de « Il » est revenu mais aussi et surtout, cette satanée poupée dans Jeu d’enfant. Vous ne voyez pas de qui Céline Online veut parler ? Une présentation s’impose !

Céline Online_Chucky_ jeu d'enfant_Chucky

Cela fait 25 ans que Chucky s’amuse à hanter les cauchemars de Céline Online. 25 années décomposées en 6 grands opus : Jeu d’enfant (1988), suivi de Chucky, la poupée de sang (1990), Chucky 3 (1991), La fiancée de Chucky (1998), Le fils de Chucky (2004) et le tout récent La malédiction de Chucky (2013). La sortie de ce dernier film (en Direct-to-Dvd) est donc l’occasion parfaite pour se convaincre que les poupées, ça ne fait pas peur.

Quand Nica (Fiona Dourif) reçoit un mystérieux paquet contenant une poupée aux cheveux roux, elle n’y prête pas attention. Mais, après la mort mystérieuse de sa mère, la jeune femme commence à soupçonner cette poupée parlante avec laquelle sa nièce joue…

         
I’ll be back…

Soyons clair, cette Malédiction de Chucky est une très bonne surprise. En outrepassant les deux derniers volets comiques, le film est un retour aux sources pour les fans de la première heure (ne zappez surtout pas l’après générique). Cependant, les néophytes ne se perdront pas dans le scénario des aventures de notre poupée diabolique. Don Mancini reprend les commandes de la franchise avec succès. Pas de gore à outrance mais des meurtres plutôt originaux et surtout, des répliques de Chucky (toujours doublé par Brad Dourif)  absolument décalées. Violentes, vulgaires, bref du Chucky 100% humour noir.

Céline Online_La malédiction de Chucky_Chucky

Le scénario sans être original (ce n’est pas franchement ce qui est demandé de toute façon) nous offre quelques bonnes surprises. La malédiction de Chucky est un jeu du chat et de la souris réellement oppressant. Tout se passe à huit clos dans cette immense demeure gothique, qui deviendra un personnage à part entière. Ce lieu, auquel vous rajoutez le plus violent des orages, se transforme en un univers esthétique très réussi. Regarder La malédiction de Chucky c’est également se laisser surprendre par sa qualité de mise en scène. Très suggestive au début, elle se lâche complètement sur la deuxième partie du film. Certaines scènes sont très prenantes et anxiogène, comme ce repas de famille qui tourne à la roulette russe alimentaire. Quelle cuillère sera meurtrière ? La musique composée par Joseph LoDuca accompagne cette tension à la perfection.

Mais la plus grosse surprise de La malédiction de Chucky vient de son actrice principale : Fiona Dourif (fille de !). Totalement convaincante en fauteuil roulant, une vraie révélation. Ne dénigrons pas pour autant le reste du casting qui s’en sort tout aussi bien, chose plutôt rare pour un film d’horreur, encore plus un Direct-to-Dvd. Chucky tout en animatronique est plus vivant que jamais.

Céline Online_La malédiction de Chucky_Fiona Dourif Céline Online_La malédiction de Chucky_Danielle Bisutti Céline Online_La malédiction de Chucky_Summer Howell

     
Avec un budget très limité, La malédiction de Chucky est loin d’être un nanar à ranger sur vos étagères poussiéreuses. Plus triller qu’horrifique, le film est un très bon hommage pour les 25 ans de la poupée rousse. Quel plaisir de retrouver ce méchant d’anthologie qui n’a finalement pas fini d’hanter les nuits de Céline Online.
Et vous, prêt à affronter vos peurs enfantines ?

        

Céline Online_La malédiction de Chucky_afficheTitre original : Curse of Chucky

Réalisé par : Don Mancini

Sortie cinéma : Le 1er novembre 2013 – Direct to Dvd

Durée : 93 minutes

Avec : Danielle Bisutti, A. Martinez, Fiona Dourif, Brennan Elliott, Summer Howell, Maitland McConnell, Chantal Quesnelle…

Studio : Universal Pictures

La malédiction de Chucky sur Facebook

       

     

Ça devrait te plaire !

La Belle et la Bête : les différences entre le film et le dessin-animé

La Belle et la Bête : les différences entre le film et le dessin-animé

La Belle et la Bête a beau être l’adaptation du dessin-aimé il y a finalement pas mal de choses qui ont changées. Alors je me suis amusée à essayer de les retrouver !

4 p'tits mots doux

  1. je veux savoir ou acheter la poupee chucky

  2. J’ai pas été convaincu.
    Je trouve que la franchise se dégrade au fil des années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *