Home » Télévision » Unbreakable Kimmy Schmidt, notre nouveau rayon de soleil

Unbreakable Kimmy Schmidt, notre nouveau rayon de soleil

Ça fait un petit moment que je veux vous parler de Netflix. Au départ parce que leur série Marco Polo m’a fait perdre mon temps. Puis, pour la découverte de la génialissime Orange is the new black et le rattrapage (il n’est jamais trop tard) de Breaking Bad. Enfin, car depuis le 6 mars dernier, Netflix nous a balancé sa première comédie, Unbreakable Kimmy Schmidt. Un programme qui a fini de me convaincre du bon choix de mon investissement mensuel.

Unbreakable Kimmy Schmidt, c’est la série qui apporte un rayon de soleil à ta journée.

Et pourtant, le sujet n’est pas des plus joyeux. Une jeune fille kidnappée par un détraqué et qui passe 15 ans de sa vie dans un abri anti-nucléaire sous terre. Ça pourrait être la dernière actu « Fait divers » venant de l’international. Ça pourrait nous horrifier. Msais par chance  Tina Fey et Robert Carlock ont choisi de montrer la reconstruction de Kimmy sous un aspect comique et bien barré. Car Kimmy n’est pas une victime ordinaire. Elle a décidé de prendre les choses en main. Sa nouvelle vie, elle ne sait pas trop ce qu’elle veut en faire, mais elle est persuadée que New-York est l’endroit idéal pour ce nouveau départ. Si ce n’est pas une femme forte qui se cache derrière ce pétillant personnage, je ne sais pas ce que c’est alors ! (N’est pas Unbreakable qui veut).

Kimmy Schmidt, ce bonbon acidulé

Dès le générique, les dialogues et les situations rencontrées par les personnages sont surréalistes. En même temps, que pouvons-nous attendre d’autre d’une série sur le quotidien d’une femme taupe. Kimmy est obligatoirement un peu atteinte mais surtout innocente. Sa folie est bon enfant, elle veut juste rattraper le temps perdu. Et avoir 30 ans, tout en étant restée bloquée avec l’esprit et l’époque d’une enfant de 15 ans plus jeune, ça donne obligatoirement des scènes très drôles comme une Kimmy qui ne veut se nourrir que de bonbons. Quel plaisir de la voir découvrir notre monde, « le futur » comme elle l’appelle : « Quoi mais ce téléphone n’a pas de touche ».

C’est ce genre de petites choses qui rend le personnage si attachant.

Netflix_Unbreakable Kimmy Schmidt_Ellie Kemper est Kimmy Schmidt

L’humour d’Unbreakable Kimmy Schmidt est particulier, pour ne pas dire gras. Les blagues sont tellement bêtes. Ça passe ou ça casse. Pour moi, c’est du pur génie. Pour d’autre, ça ne sera juste pas drôle.
Comme beaucoup de sitcom US, il faut laisser à Unbreakable Kimmy Schmidt le temps de grandir. La série se fortifie au fil des épisodes. L’intrigue et les personnages évoluent et le tout gagne en profondeur. Le format 20 minutes est donc parfait. Il évite l’overdose mais donne suffisamment envie pour laisser l’épisode suivant se lancer (merci Netflix de fournir les saisons complètes).

Les habitués de 30 Rock ne seront pas dépaysés, puisqu’on retrouve Tina Fay et Robert Carlock aux manettes d’Unbreakable Kimmy Schmidt ainsi que Titus Burgess (Titus) et la très drôle Jane Krakowski (Jacqueline Voorhes) au casting. La petite nouvelle, c’est donc Kimmy, jouée par Ellie Kemper (The office) qui livre une folle prestation sous extasie. Quelle énergie ! Son enthousiasme est contagieux.

Netflix_Unbreakable Kimmy Schmidt_Titus Burgess est Titus Netflix_Unbreakable Kimmy Schmidt_Jane Krakowski est Jacqueline Voorhes

   

   

  

   

Unbreakable Kimmy Schmidt c’est loufoque et un peu bizarre au début. Mais après quelques épisodes, vous ressortirez avec une positive attitude et un sourire à vous donner mal à la mâchoire. Plutôt pas mal comme programme non ?!

   

Netflix_Unbreakable Kimmy Schmidt_affiche

Ça devrait te plaire !

Trois séries sur Netflix : Dirk Gently, détective holistique, Santa Clarita Died et Riverdale

Mes trois séries Netflix du moment

Dirk Gently, détective holistique, Riverdale et Santa Clarita Died. J'avais envie de vous présenter mes trois pépites du moment, toutes disponibles sur Netflix et qu'il serait dommage de ne pas regarder !

2 p'tits mots doux

  1. Il me faut encore quelques épisodes d’adaptation mais je suis sûre que ça va me plaire ! (je n’ai vu que le pilot pour le moment!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *