Home » Lecture » Prix audiolib #1 : Voici venir les rêveurs et Trois jours et une vie

Prix audiolib #1 : Voici venir les rêveurs et Trois jours et une vie

Comme vous le savez déjà, j’ai la chance cette année de fait partie du jury blogueurs du Prix Audiolib 2017. Et j’en suis très heureuse. Je fais de belles découvertes qui je n’aurais jamais tentées sortie de ce contexte. Mais tout ça, je vous le raconte dans un article tout beau et disponible par -> ici <-
Aujourd’hui, concentrons-nous sur le bilan de mes deux premières écoutes qui est, sans faire durer le suspense, plutôt positif. J’ai donc, pour commencer mon rôle de jury, écouté Voici venir les rêveurs d’Imbolo Mbue et Trois jours et une vie de Pierre Lemaitre.

Prix Audiolib 2017 : Voici venir les rêveurs d’Imbolo Mbue et Trois jours et une vie de Pierre Lemaitre


Voici venir les rêveurs
d’Imbolo Mbue,
lu par Julien Chatelet

Automne 2007, New York. Jende Jonga, un immigrant illégal d’origine camerounaise vient de décrocher un emploi de chauffeur pour Clark Edwards, riche banquier à la Lehman Brothers. Pour Jende, tout est désormais possible. Mais rien n’est simple au pays de l’American Dream. Entre l’employé et le patron se noue une vraie complicité.Mmais si les Jonga sont soudés malgré l’épée de Damoclès de l’expulsion, les Edwards sont en proie à de nombreux problèmes. Pour tous, l’interminable demande d’asile des Jonga et la menace d’éclatement de la bulle des subprimes vont remettre en question leurs certitudes…

J’ai commencé avec ce livre d’Imbolo Mbue car mes envies de New-York n’ont jamais été aussi présentes. Et pour mon premier choix de cette sélection 2017, j’ai pu profiter pleinement de toute la force du livre audio. Quel voyage auditif ! Il me suffisait de fermer les yeux pour être transporter tour à tour à New-York ou au Cameroun. Vraiment, je tire mon chapeau à Julien Chatelet qui a su donner vie à cette histoire, qui de toute façon, est de base, déjà excellente.

Voici venir les rêveurs va nous raconter la chute des illusions de deux familles. Au premier abord, cela aurait pu être déprimant mais Imbolo Mbue nous offre des personnages décalés et tellement attachants. La famille de Jende est un concentré d’humour, d’espoir et d’énergie. Lire leur aventure, c’est avoir le sourire en continu, de la première et la dernière page. Nous passons 5 ans immergés dans leur rêve américain : leurs espoirs, leurs victoires mais aussi les mauvais côtés et la détresse qui vont avec. La naïveté qui se dégage des personnages nous fait rire avec tendresse.

Voici venir les rêveurs est un joli conte, drôle et très touchant.

 

Trois jours et une vie de Pierre Lemaitre,
lu par Philippe Torreton

À la fin de décembre 1999, une surprenante série d’événements tragiques s’abattit sur Beauval, au premier rang desquels, bien sûr, la disparition du petit Rémi Desmedt. Dans cette région couverte de forêts, soumise à des rythmes lents, la disparition soudaine de cet enfant provoqua la stupeur et fut même considérée, par bien des habitants, comme le signe annonciateur des catastrophes à venir.
Pour Antoine, qui fut au centre de ce drame, tout commença par la mort du chien.

C’est étrange comment une voix peut vous faire aimer ou non une histoire. J’ai vraiment eu beaucoup de mal avec la voix de Philippe Torreton. Je l’ai trouvé froide, ne donnant pas assez de personnalité aux personnages. C’est dommage car cela m’a vraiment bloqué pour rentrer complètement dans l’histoire.

Justement l’histoire.
Avec Trois jours et une vie, le suspense est inversé. C’est un polar très sombre mais très simple, qui nous tient en haleine par la simple question : le meurtrier va-t-il être découvert ou le poids de la culpabilité sur ses épaules va-t-il le forcer à se dénoncer ?  Car le coupable, nous le connaissons dès le début et c’est sa vie de meurtrier que nous allons suivre durant une vingtaine années. Nous le voyons grandir, évoluer, faire sa vie… du moins essayer, car peut-on vivre normalement avec un tel secret ? Trois jours et une vie, c’est une plongée psychologique dans la tête de son personnage principale. Nous nous attachons, nous le plaignons, nous le comprenons, nous le soutenons, nous espérons qu’il s’en sortira alors que non, il a quand même tué ! Nous nous interrogeons beaucoup : doit-il être jugé ou sa vie détruite remplie de honte et de remord est-elle pire que la prison ?

Un livre que j’aurais préféré lire et non écouter. Dommage parce qu’il est sombre, rempli de suspense et donc captivant : tout ce que j’aime.

 

Prix Audiolib 2017 - Voici venir les rêveurs d’Imbolo MBUE, lu par Julien Chatelet. (sortie février 2017 - Céline Online

Prix Audiolib 2017 - Trois jours et une vie de Pierre LEMAITRE, lu par Philippe Torreton - Céline Online

 

Audiolib sur le web :
http://www.audiolib.fr/prix-audiolib
********
Trois jours et une vie de Pierre Lemaitre
Suivi d’une conversation entre l’auteur et le lecteur
Date de parution : 08/06/16 – Durée : 6 h 21
CD : 21.50 € / Téléchargement : 19.40 €
********
Voici venir les rêveurs d’Imbolo Mbue
Date de parution : 15/02/17 – Durée : 11 h 57
CD : 24.50 € / Téléchargement : 21.95 €

Ça devrait te plaire !

Moi, Cali, Faucheuse de Sophie Cole (éditions Nouvelles Plumes)

Moi, Cali, Faucheuse de Sophie Cole : rebondissements et humour !

Dead like me, vous connaissez ? Cette série, c’est l’idée que faucheur est un métier. Du coup, lire Moi, Cali, Faucheuse de Sophie Cole était une évidence.

Un p'tit mot doux

  1. Bonjour,
    C’est marrant car j’ai écouté les mêmes livres que toi ( je fais aussi partie du prix Audiolib) et mon ressenti est à l’opposé. J’ai eu un mal fou à rentrer dans l’histoire des « rêveurs » et j’ai été littéralement emballé par la diction de Torreton que je trouve parfaite et très rythmé… Comme quoi les goûts et les couleurs 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *