Home » Cinéma » [Rec] 4, préparez-vous à être contaminés !

[Rec] 4, préparez-vous à être contaminés !

« Quand la réalité rejoint la fiction ». C’est un peu le genre d’accroche que pourrait utiliser [Rec] 4, tant les virus pas sympas sont à la mode en ce moment. Pour son 4e opus, la franchise espagnole nous promet du lourd, avec ni plus ni moins, l’apocalypse ! Réalisé par Jaume Balagueró, Céline Online vous prescrit un petit focus avant contamination.

Toujours réalisés par Jaume Balagueró et/ou Paco Plaza, les [Rec] ont bien évolué depuis le lancement de la franchise en 2007… et 2014 confirme ce mouvement. Jusqu’à présent marque de fabrique, le found footage a complètement disparu de [Rec] 4. Pourtant, le duo de réalisateurs avait su utiliser le found footage avec beaucoup de réussite grâce à l’exploitation poussée qu’ils avaient fait des possibilités artistiques du concept. Résultat : des films d’horreur de qualité, remettant en lumière « l’horreur à l’espagnole ».
Oui mais voilà, tout a une fin et le genre s’essouffle. C’est donc avec un vrai plaisir que Jaume Balagueró s’affranchi des règles du genre avec son [Rec] 4.

La fin d’une trilogie

Au niveau de l’histoire, [Rec] 4 est la suite chronologique de [Rec] et [Rec] 2, mais n’a absolument rien à voir avec le 3e opus, qui lui est totalement indépendant. Nous retrouvons donc Angela que nous avions quitté dans de sales draps, puisqu’enceinte d’une petite entité maléfique. C’est donc quelques heures plus tard que [Rec] 4 débute. Notre journaliste se fait extirper de l’immeuble infesté et est amenée dans un quartier de haute-sécurité – un bateau ! – pour être mise en quarantaine et isolée du monde afin de subir une batterie de tests médicaux.
A en croire les images de la bande-annonce, Angela semble s’être délestée de la progéniture vermiforme. Mais pendant que les scientifiques cherchent un remède, cette saloperie de virus/entité se balade tranquillement à bord du bateau, semant peur et morts sur son chemin.

[Rec] 4 s’annonce d’ores et déjà comme un The Thing qui aurait percuté La croisière s’amuse. Glaude et poisseux, le naufrage s’annonce tellement jouissif !

Céline Online_Rec 4_Massacre Céline Online_Rec 4_infesté Céline Online_Rec 4_Angela Céline Online_Rec 4_dentiste

   

   

   

#RecNomination

En attendant la sortie du film, le 12 novembre prochain, Halloween approche à grand pas. Profitez-en pour vous faire peur sur les réseaux sociaux grâce à la #RecNomination. Comme un virus qui se propage, le principe est simple : se filmer en train de faire peur à un ami, puis nommer trois de ses camarades afin qu’ils en fassent de même avec l’un de leurs proches, et enfin poster la vidéo sur Facebook, Twitter ou encore Instagram (sans oublier le #RecNomination). Parce que les petites frayeurs sont toujours les plus drôles, tous à vos caméras et n’oubliez pas : être sadique est permis ! Hugo Tout Seul et Kevin Razy ont eux déjà relevé le défi.

Céline Online_Rec 4_affichePage Facebook de [Rec] 4

Ça devrait te plaire !

Wonder Woman - Film féministe ? (bandeau Céline Online)

Wonder Woman : Pourquoi tant de haine ?

DE-CEP-TION. Voilà le premier mot que j’ai prononcé en sortant de Wonder Woman. Je savais pertinemment que je n’allais pas voir un film féministe... Même si j'avoue, je l'espérais...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *