Home » Cinéma » Scream Girl, vous allez hurler de plaisir !

Scream Girl, vous allez hurler de plaisir !

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous parler de Scream Girl (le titre VF de The last girls et dont la traduction se passe de commentaire…), un petit film bien sympathique qui a soufflé un vent de fraîcheur sur ma filmographie sélective. D’une, parce que je l’ai trouvé super original et de deux, parce que sa légèreté m’a fait sourire durant 1 h 30. Et ça, je ne vais pas vous mentir, en ce moment, ça n’a pas de prix.

Une jeune femme faisant le deuil de sa mère, qui était une célèbre actrice des années 80, se retrouve projetée dans l’un de ses films avec ses amis les plus proches. Les deux femmes désormais réunies vont tenter de combattre le meurtrier qui s’y trouve.

Une nana transportée dans un film. Hummm Scream Girl a comme un petit arrière-goût de Last action hero si je ne me trompe ? Heureusement, tout l’intérêt de Scream Girl ne réside pas ici. Le film est avant tout un hommage aux slashers et plus particulièrement à Vendredi 13, dont le réalisateur s’est copieusement inspiré pour situer l’action de Camp Bloodbath, le film dans le film. Tout y est : les moniteurs de colo, le tueur masqué pas content du tout, du tout et surtout, ses apparitions furieuses dès que la tension sexuelle se fait un peu trop ressentir.

Scream Girl (The final girls) - Taissa Farmiga et Alexander Ludwig

C’est donc dans ce contexte cinématographique, bourré de clichés, que Max et ses potes vont tenter de survivre tout en essayant de sauver la mère de Max.

J’ai aimé comment Todd Strauss-Schulson a joué avec les codes du genre. Slow-motion, flashback, voix-off, musique en mode jump scare ou encore image en noir et blanc, sans oublier cette fameuse « Last Girl », le réalisateur contourne tout ce que nous connaissons. Car ce groupe d’amis, fan absolu de Camp Bloodbath et de ses clichés est une source inépuisable de (très) bonnes trouvailles au niveau du scénario et de la réalisation.

Résultat, Scream Girl est plein d’audace et nous réserve de sacrés rebondissements au son d’une BO sortie tout droit des années 80 (Mickey, Lollipop, Cherry Pie, Cruel Summer…). Mais attention, jamais en se moquant du genre auquel il rend superbement hommage.

Scream Girl (The final girls) - Taissa Farmiga, Nina Dobrev et Alexander Ludwig

Le casting, petit concentration de têtes connues, est parfait. Taissa Farmiga et Malin Akerman sont touchantes dans leur relation de mère/fille en (re)construction… Même si je l’avoue, j’aurai adoré voir sa sœur Vera dans le rôle maternel. Nina Dobrev, que je prends plaisir à voir en dehors du petit écran. Alia Shawkat, Thomas Middleditch, Alia Shawkat et Adam DeVine sont comiques à souhait. Seul petit bémol sur mon viking d’amour, Alexander Ludwig, que j’ai trouvé plutôt transparent (et il n’a même pas enlevé son t-shirt pour compenser).

Même si la comparaison avec Tucker et Dale fightent le mal est facile, à sa différence, Scream Girl n’est pas un film d’horreur mais bel et bien une comédie (presque familiale). Pas une once d’hémoglobine mais des litres d’humour et de folie. Un programme intelligent et divertissant qui je l’espère, rencontrera son succès au box-office. Le cliffhanger final est plutôt sympa et me donne carrément envie de voir la suite. Alors, plus qu’une solution, tous à vos VOD !
   

Scream Girl (The final girls) - afficheTitre original : The Final Girls

Réalisateurs : Todd Strauss-Schulson

Date de sortie : 18 novembre 2015 – A découvrir en VOD chez Sony Pictures Home Entertainment

Durée : 1 h 31

Acteurs : Taissa Farmiga, Nina Dobrev, Malin Akerman, Alexander Ludwig, Alia Shawkat, Adam DeVine, Chloe Bridges…

Ça devrait te plaire !

Happy Birthdead_Christopher Landon_bandeau (Céline Online)

Happy Birthdead : une sacrée dose d’horreur et d’humour

Happy Birthdead de Christopher Landon est un film complètement décomplexé qui nous fait passer un bon petit moment divertissant et 100 % série B assumé. Et ça, j'aime !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *