Home » Lecture » Silver de Kerstin Gier, une saga indispensable !

Silver de Kerstin Gier, une saga indispensable !

Voilà, c’est fini. Plus d’un an après la sortie du premier tome de Silver, je viens tout juste de refermer le dernier et troisième livre de cette saga de Kerstin Gier. Je dois vous avouer que ce n’est pas sans une certaine émotion que j’ai tourné sa dernière page. Mais vu que je n’ai pas arrêté de vous recommander les livres de  Kerstin Gier au fil de mes publications, ce ne doit pas vraiment être une surprise pour vous.

Silver est pour moi une saga coup de cœur. Du coup, plutôt que de vous parler du tome trois, au risque de vous révéler l’intrigue de cette aventure onirique, je vais le faire de façon plus large, en espérant vous donner l’envie de vite vous plonger dans Silver.

Silver, la saga de Kerstin Gier – Edition Milan (Collection Page Turners)

       
Kerstin Gier
nous propose de suivre l’histoire de Liv, de sa famille, ses amis, ses amours, ses ennemis et surtout, de ses rêves. C’est là le thème, si ce n’est le concept, central de Silver.

Pour faire simple, sans trop vous en révéler, imaginez si ce que vous faisiez dans vos rêves pouvez impacter la réalité ? Qu’une fois dans les bras de Morphée, vous vous retrouviez dans un long couloir rempli de portes donnant accès aux rêves de tout le monde. Pensez à toutes les possibilités ! Ça semble sympa hein ? Et pourtant, tout ça peut très vite se transformer en cauchemars, particulièrement quand la frontière entre rêve et réalité devient de plus en plus inexistante.

J’ai vraiment accroché à l’idée de base de Kerstin Gier. Pour moi les rêves sont une source inépuisable d’inspiration et Silver nous le prouve une fois de plus. L’ambiance créée est incroyable. Il y a ce petit côté horrifique de ne plus rien contrôler, de ne plus avoir aucune intimité, aucune secret. Et en parallèle, il y a de nombreuses scènes plus légères, très drôles. Un mélange qui, additionné à une intrigue pleine de mystères et d’enquêtes, tient toutes ses promesses sur la longueur.

Silver est une saga très agréable et originale qui justifie ses trois livres. Petit à petit, toutes les pièces du puzzle se mettent en place. Kerstin Gier prend un malin plaisir à nous dévoiler tout doucement l’intrigue, ses personnages et son univers et nous restons accrochés au récit, captivés par toute cette imagination et à la façon qu’à l’auteur de la retranscrire avec de simples mots. Mais voilà, toutes les bonnes choses ont une fin. Kerstin Gier offre à Silver une vraie conclusion sans frustration : toutes les questions rencontrées trouvent leurs réponses.

Voilà, je crois qu’il est temps. Adieu Liv, Mia, Grayson, Secrecy et tous les autres. Je me suis vraiment attachée à vous. Qui sait, peut-être nous reverrons-nous au détour d’un rêve ?
     

Silver, livre troisième de Kerstin Gier – Edition Milan (Collection Page Turners) - couverture

Silver, livre troisième
de Kerstin Gier
370 pages – 15,90 €
Sortie : 21 septembre 2016
Edition Milan (Collection Page Turners)

******

Twitter de Kerstin Gier

******
Site / Facebook / Twitter des Editions Milan / Page Turners

Ça devrait te plaire !

Ecarlate d’Hillary Jordan, chez Belfond_bandeau

Écarlate d’Hillary Jordan : lecture agréable et marquante

Après La servante écarlate et La lettre écarlate, je continue mon cycle de lecture engagé sur la condition de la femme avec l'excellent Écarlate d’Hillary Jordan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *