Home » Lecture » Silver T.1, de Kerstin Gier : Quand le rêve se mêle à la réalité

Silver T.1, de Kerstin Gier : Quand le rêve se mêle à la réalité

N’ayant entendu que de bien de la trilogie des gemmes de Kerstin Gier, j’ai tout de suite craqué en tombant que sa dernière aventure littéraire : Silver. D’ailleurs je l’avoue, j’ai un peu honte de ne toujours pas avoir lu Rouge Rubis et ses suites, surtout avec ses adaptations cinématographiques… Mais ce n’est que partie remise. Encore plus maintenant que j’ai adoré Silver. Ce premier livre m’a vraiment surprise. Un petit coup de cœur que je vous présente avec beaucoup de plaisir.

Silver T1 de Kerstin Gier, chez Macadam_bandeau_Céline Online

Un 31 octobre, près de Londres, Grayson fête Halloween avec quatre de ses amis. Par ennui, par jeu, par défi, ils évoquent un démon… sans avoir idée des conséquences.
Un matin de septembre, aéroport d’Heathrow, Liv, 15 ans, et sa sœur Mia débarquent de Suisse pour s’installer avec leur mère chez le nouveau compagnon de celle-ci. Grayson est son fils. Très vite, Liv comprend que le jeune homme cache un secret. Un secret qui dépasse tout ce qu’elle imaginait.

A quoi reconnait-on un livre qui nous a plu ? Pour moi, c’est quand je n’arrive plus à m’arrêter de tourner les pages. Et Silver n’a pas dérogé à la règle. Pourtant, l’action n’est pas forcément rapide mais l’intrigue est prenante. Kerstin Gier prend son temps pour nous présenter ses personnages, leurs relations et le contexte. Son gros point fort ? Des descriptions très réalistes. La plume de Kerstin Gier est agréable, très fluide et je suis encore sous le charme de toute l’originalité que dégage ce livre.
   

Quand le rêve se mêle à la réalité

Une phrase qui résumé vraiment bien l’intrigue de Silver.

Les rêves sont pour moi une source inépuisable d’inspiration. Parler du rêve, c’est donner libre court à son imagination. C’est donc avec bonheur que je me suis délectée de l’idée de Kerstin Gier. L’univers qu’elle a créé est juste génial : le couloir avec les portes personnalisées en fonction des rêveurs est super malin. Où se trouve le rêve ? Et la réalité ? L’auteur joue avec cette frontière, faisant de Silver un doux récit onirique.

Est-ce ce poème de Samuel Taylor Coleridge, cité en ouverture, qui a inspiré Kerstin Gier ? En tout cas, je le trouve réellement représentatif de l’aventure qui nous attend.

What if you slept / Et si vous dormiez
And what if  / Et si
In your sleep / Dans votre sommeil
You dreamed  / Vous reviez
And what if / Et si
In your dream / Dans votre rêve
You went to heaven / Vous alliez au Paradis
And there plucked a strange and beautiful flower / Pour y cueillir une belle et étrange fleur
And what if / Et si
When you awoke / Quand vous vous réveillez
You had that flower in you hand / Vous aviez cette fleur dans votre main
Ah, what then? / Ah , qu’est-ce donc ?

Autour de cette idée, évolue une multitude de personnages (tous sont tip-top niveau). Mais je dois avouer que mon coup de cœur revient aux sœurs Silver : Mia et Liv. De vraies aventurières. Toutes les deux auraient pu être des filles « comme tout le monde » mais elles ont un petit truc en plus qui les rend supers attachantes. Surement cet humour bourré de sarcasmes et ce côté garçon manqué. (Ouais en fait je me suis hyper identifiée à elles ; l’humour qui pique, c’est tout moi ça).
Mia, la plus jeune, est un vrai détective en herbe. Elle adore les énigmes. Ça tombe bien, en déménageant pour Londres, elle se retrouve avec pas mal de boulot, particulière quand elle se met en quête de découvrir l’identité de Secrety, l’auteur du blog à potins de la Frognal Academy.
Liv, elle, fait du kung-fu. Et quand elle ne dégomme pas des têtes avec son pied, elle garde justement ses pieds sur terre. Liv trouve une explication rationnelle à tout. Très philosophe, elle n’hésite pas à citer Freud ou Jung quand lui vient le moment d’analyser ses étranges rêves. Mais pour elle, comme le dit ce cher Holmes : « Une fois que vous avez exclu l’impossible, ce qui reste doit être la vérité, si improbable soit-elle ». Liv enquête pour chercher cette réalité. Mais que reste-t-il quand on ne peut justement pas exclure l’impossible ?
 

Je suis toujours un peu plus surprise face à la qualité des romans jeunesse.
Silver est un thriller fantastique ô combien captivant. J’ai aussi beaucoup apprécié que la romance ne soit pas trop présente pour laisser toute la place que mérite l’univers crée par Kerstin Gier. Avec ce premier livre, même s’il possède une fin qui lui est propre, Kerstin Gier nous embarque pour une enquête originale… et ce n’est que le début des mystères. J’ai hâte de retrouver les sœurs Silver pour en savoir plus sur l’origine de ces rêves si réels, sur ce démon et aussi sur Liberty (un démon d’une autre espèce ^.^). Ma curiosité est ouverte : vite, la suite !

Voir mon avis sur Silver, Livre deuxième

     

Silver T1 de Kerstin Gier, chez Macadam_couverture_Céline OnlineDe : Kerstin Gier – Traduction : Nelly Lemaire

Date de sortie : 13 mai 2015

Pages : 384

Reliure : Brochée

Editeur : Editions Milan

Collection : Macadam Milan

Prix : 15,20 €

> En savoir plus sur le site de Macadam

Ça devrait te plaire !

A Good Girl d’Amanda K. Morgan aux éditions Lumen (Céline Online)_bandeau

A Good Girl d’Amanda K. Morgan : thriller psychologique haletant

A Good Girl d’Amanda K. Morgan et publié aux éditions Lumen est un parfait mélange entre Pretty Little Liars et Gone Girl : un thriller psychologique bien construit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *