Home » Lecture » Six of Crows de Leigh Bardugo

Six of Crows de Leigh Bardugo

J’ai bien cru que je ne vous ferais jamais mon article sur Six of Crows. Ce livre et moi, ça n’a pas été un coup de foudre. Loin de là. J’ai dû me faire violence pour arriver à le lire. Pour tout vous dire, j’ai passé presque 2 mois à lire les 200 premières pages. Impossible pour moi de rentrer dans l’histoire et l’univers créés par Leigh Bardugo. Tout est tellement dense et nouveau. Mais attention, ce n’est pas une mauvaise chose, je vais tout vous expliquer. C’est plus qu’à ce moment-là, j’avais besoin d’une lecture plus légère. Alors je l’ai mis de côté et une fois plus reconnectée avec moi-même, je me suis replongée dans Six of Crows pour ne faire qu’une bouchée des 400 pages restantes… Et mon Dieu, quel livre ! Quelle merveille !
           

Dans les bas-fonds de la ville de Ketterdam, la mafia s’organise en gangs rivaux. L’homme le plus ambitieux et le plus jeune de la pègre est Kaz Brekker, dit « les Mains Sales ». Prêt à tout pour de l’argent, il accepte la mission du riche marchand Van Eck, qui règne sur la ville : délivrer un savant de la citadelle d’Ice Court, réputée imprenable. C’est l’inventeur du jurda parem, une drogue qui multiplie sans limite les pouvoirs surnaturels de la caste des magiciens : les Grishas. Kaz décide donc de réunir une équipe de 6 malfrats aux talents exceptionnels. Ensemble, ils peuvent sauver le monde de la destruction. S’ils ne s’entretuent pas avant…

       
Leigh Bardugo
nous offre avec Six of Crows un univers Fantasy Young Adult complet. Je vous le disais, c’est justement ce qui m’a perdu. Beaucoup de nouveaux mots, dur à prononcer et donc à retenir. Cela a été compliqué pour moi de me souvenir de qui et qui et qui fait quoi. Mais conscient de cet obstacle, Leigh Bardugo fait commencer son livre avec plusieurs pages d’illustrations et d’informations pour nous guider et nous aider à ne pas nous perdre. Besoin de se rafraîchir la mémoire ? Il suffit de jeter un coup d’œil dessus. Cela peut en décourager certain mais une fois tout cet univers bien intégré, c’est parti pour un vrai plaisir littéraire.
    
Six of Crows de Leigh Bardugo aux éditions Milan_Illustrations et carte


Six of Crows
possède de multiples qualités (j’ai cherché mais je n’ai pas encore trouvé de défaut).

La première, la plus évidente, c’est l’incroyable plume de Leigh Bardugo. Grâce à la grande et belle imagination de l’auteur, Six of Crows est ancré dans une description extrêmement poussée. Tout est développé, même le plus petit des détails. Il suffit de fermer les yeux pour être instantanément plongé dans l’univers de Six of Crows. Je rêverai de visiter le Palais des Glace : je m’en suis fait une image tellement imposante et somptueuse. Je m’y vois déjà en train de chanter « Let it goooo, Let it goooo ». En fait, non. J’aimerai visiter tous les pays rencontrés dans Six of Crows. Découvrir leurs coutumes, rencontrer leurs habitants et les entendre parler leurs langues natales.

Leigh Bardugo a dévoilé il y a peu sur son site des illustrations (réalisées par Kevin Wada) représentant les six personnages du livre et c’est juste parfait ! Je ne les imaginais pas autrement. Il faut absolument que tout ça prenne vie ! Du coup, je n’ai qu’une envie, voir Six of Crows adapté au cinéma ou en série Tv (Game of Thrones n’a qu’à bien se tenir).

Six of Crows de Leigh Bardugo aux éditions Milan _ Illustration de Kaz par Kevin Wada Six of Crows de Leigh Bardugo aux éditions Milan _ Illustration de Inej par Kevin Wada Six of Crows de Leigh Bardugo aux éditions Milan _ Illustration de Jesper par Kevin Wada Six of Crows de Leigh Bardugo aux éditions Milan _ Illustration de Nina par Kevin Wada Six of Crows de Leigh Bardugo aux éditions Milan _ Illustration de Matthias par Kevin Wada Six of Crows de Leigh Bardugo aux éditions Milan _ Illustration de Wylan par Kevin Wada

         

         


                 

       
Parfaite transition pour vous parler des personnages de Six of Crows aka les marginaux de Ketterdam. Ils sont six, complexes et plein de secrets :

  • Kaz, voleur hors pair, il est aussi charismatique que dangereux ;
  • Inej, une espionne défiant les lois de la gravité ;
  • Matthias, un soldat assoiffé de vengeance ;
  • Nina, une Grisha aux puissants pouvoirs magiques ;
  • Wylan, un jeune fugueur des beaux quartiers, fils de Van Eck et expert en démolition ;
  • Jesperr, un tireur d’élite accro au jeu.

J’adore ce team d’anti-héro où personne n’est blanc comme neige. Ils sont tellement emblématiques que chacun d’entre eux mériteraient sa propre saga (bon, les Grisha l’ont déjà). Nous apprenons à les connaitre au fil de pages : en plus de nombreux flash-back, chaque chapitre représente un de leur point de vue, nous permettant une totale immersion dans leurs pensées et leurs sentiments.

Nous allons donc suivre cette équipe de bras cassés dans une aventure remplie d’action, de rebondissements et de suspense. Tout va vite. Impossible de s’ennuyer une seconde. La partie 5 – La glace ne pardonne pas – de Six of Crows va jouer avec vos nerfs, vous obligeant à tourner les pages complètement addict. En plus, bonus non négligeable, la petite touche d’humour qui vient rafraîchir la noirceur du récit.

Six of Crows se termine sur un cliffhanger de fou, nous donnant qu’une envie, vite tenir entre nos mains la suite de ce roman fascinant. L’aventure ne fait que commencer !

Six of Crows de Leigh Bardugo aux éditions Milan

Six of Crows de Leigh Bardugo

Illustrations: Thomas Walker
Traduction : Anath Riveline

496 pages – 17,90 €

Dès 14 ans… puis, jusqu’à pas d’âge !

En savoir plus sur le site des éditions Milan

******
Je suis membre du club lecteurs Page Turners (édition Milan). Cela veut dire que ce livre m’a été envoyé gratuitement, après demande, par la maison d’édition. Cela m’engage en contre-partie à rédiger une chronique sincère.

             

Pas de sanglots… Pas de tombeaux

Ça devrait te plaire !

Je redécouvre les livres de mon enfance !

Je redécouvre les livres de mon enfance !

Attention ceci est une vidéo 100 % bonne humeur ! Un retour en arrière d'une vingtaine d'années bourré de nostalgie mais surtout de rires et de beaux souvenirs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *