Home » Cinéma » Small Apartments de Jonas Åkerlund : attention FVNI (Film Volant Non Identifié) !

Small Apartments de Jonas Åkerlund : attention FVNI (Film Volant Non Identifié) !

Il y a des films que l’on regarde complètement par hasard. Une affiche, un acteur, une envie de différent. C’est dans ce contexte que Céline Online a décidé de regarder Small Apartments de Jonas Åkerlund en VOD.

Jonas Åckerlund est une légende dans le monde du clip vidéo et de la publicité. Dernièrement, l’homme est coupable d’avoir réalisé la pub de la très moche collection H&M avec Beyonce. Enfin, il nous a aussi offert de très bons clips pour Pink, Madonna, Rammstein, Jamiroquai et tout plein d’autres. Mais le plus simple pour connaitre son œuvre, c’est encore d’aller visiter son site officiel. 15 ans de créativité à laquelle nous pouvons également rajouter 2 longs-métrages : Spun en 2002 et Horsemen en 2009 (complètement inconnus pour Céline Online).

Céline Online_Small Apartments_Jonas Akerlund

Small Apartments possède un scénario qui ne casse pas trois pâtes à un canard. Ça commence par un : « C’est l’histoire d’un mec ». Un mec (Franklin Franklin) et ses voisins. Tous habitent de petits appartement dans un taudis de motel et tous ont un point commun : leur propriétaire a disparu… Bon ok, il est même mort ! Cette disparition va entraîner des situations cocasses, étranges ou tout simplement improbables !
Le film est tiré (une fois n’est pas coutume) du livre homonyme de Chris Millis.

Small Apartments un film OVNI

L’intrigue de Small Apartments n’est qu’une excuse, un fil conducteur pour nous présenter les différents occupants des appartements. Le film nous propose plus des tranches de vies réelles plutôt que l’enquête autour de la disparition du propriétaire. Pendant 1h30 nous suivons donc un drogué, un dépressif, une futur stripteaseuse, un schizophrène ou encore un alcoolique (et ce n’est pas tout). Il y aurait de quoi vous déprimer en moins de deux, mais non. Small Apartments  est une comédie noire pleine d’humour et de vérité, nous présentant une Amérique de l’absurde. Le film est drôle, très drôle mais intelligemment drôle. Small Apartments  nous propose une succession de situations improbables agrémentées de dialogues surréalistes. Venu du futur ou tout simplement d’une autre planète, Small Apartments  est un film ovni. Une soucoupe qui s’est envolée haut, très haut et qui n’est pas prête d’atterrir.

Le casting est LA vraie force de Small Apartments. Ce dernier vous fait briller des étoiles dans les yeux. Il laisse rêveur : Matt Lucas, James Marsden, Johnny Knoxville, Billy Crystal, Dolph Lundgren, Juno Temple, Rebel Wilson et DJ Qualls (pour ne citer qu’eux). Quand une génération d’acteurs confirmés croise des interprètes prometteurs, ils donnent naissance à des personnages mémorables et apporte une réelle profondeur au film. Chapeau bas M. Jonas Åckerlund pour avoir réuni tout ce beau monde.

Céline Online_Small Apartments_Jonas Åkerlund_Dolph Lundgren et Matt LucasCéline Online_Small Apartments_Jonas Åkerlund_Billy Crystal Céline Online_Small Apartments_Jonas Åkerlund_Juno Temple  Céline Online_Small Apartments_Jonas Åkerlund_Johnny Knoxville

Céline Online_Small Apartments_Jonas Åkerlund_James CaanCéline Online_Small Apartments_Jonas Akerlund_Rebel WilsonCéline Online_Small Apartments_Jonas Åkerlund_James MarsdenCéline Online_Small Apartments_Jonas Åkerlund_DJ Qualls

          
          
        
         
       
      

         

             

Deux acteurs ont particulièrement étonnés et touchés Céline Online.
Johnny Knoxville, livre une performance impressionnante. Loin de son image de Jackass, l’acteur montre dans Small Apartments tout son talent. Car oui, Johnny Knoxville est un acteur. Son rôle de camé aurait pu être caricatural mais au contraire, il réussit à émouvoir avec une profondeur émotionnelle assez incroyable.
Enfin, Matt Lucas interprète Franklin Franklin, une sorte de gros bébé obsédé par la Suisse. Il passe plus de 95% du film en sous-vêtement crado et en perruque, nous dévoilant un corps disgracieux mais assumé. Touchant, l’acteur est formidable. Quel plaisir de le voir enfin dans un premier rôle. Après Alice au pays des merveilles et Mes meilleures amies, il explose de talent. (On dit dans l’oreillette de Céline Online qu’il est urgent pour elle de découvrir la série Little Britain.) Matt Lucas nous donnerait presque l’envie de devenir son colocataire… Presque.

Céline Online_Small Apartments_Jonas Åkerlund_Matt Lucas
Riiicola

Quand un no man’s land croise une cité d’anges déchus, ça vous donne Small Apartments. Un film touchant qui nous fait oublier le glauque et le bizarre du scénario. Small Apartments divisera très certainement le public (si un jour il sort au cinéma ou en Dvd en France), mais le film a pour énorme qualité de briser les frontières. A être noyé dans de l’absurde, les limites du normal se trouvent modifiées. Plus qu’une solution pour ne pas boire la tasse : se laisser porter par le film !

 

Céline Online_Small Apartments_Jonas Åkerlund_AfficheTitre original : Small Apartments

Réalisation : Jonas Åkerlund

Sortie cinéma française : Inconnue … Malheureusement

Durée : 1 heure 36

Avec : Matt Lucas, James Marsden, Billy Crystal, James Caan, Johnny Knoxville, Dolph Lundgren, Juno Temple …

Small Apartments sur Internet Page officielle Facebook (anglais)

Voir le film en VOD : sur VidéoFutur ou Canal Play Vod

Ça devrait te plaire !

La Belle et la Bête : les différences entre le film et le dessin-animé

La Belle et la Bête : les différences entre le film et le dessin-animé

La Belle et la Bête a beau être l’adaptation du dessin-aimé il y a finalement pas mal de choses qui ont changées. Alors je me suis amusée à essayer de les retrouver !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *