Home » Ma vie Online » J’ai testé le bar Breaking Bad (ABQ Paris) !

J’ai testé le bar Breaking Bad (ABQ Paris) !

Breaking Bad ou la série qui m’a fait connaitre le binge watching.
Si le programme est diffusé depuis 2008, j’avoue ne mettre lancée dedans que tardivement (merci Netflix) et du coup, avoir regardé les 5 saisons d’une traite. Et quel pied ! Rien d’anormal à ce que Breaking Bad soit considéré comme l’une des meilleures séries américaines. Au fil des 62 épisodes, impossible de s’ennuyer une seconde. Et puis ce casting : Bryan Cranston et Aaron Paul sont juste hypnotiques dans leurs rôles respectifs de Walter White et Jesse Pinkman.

Bar Breaking Bad (ABQ Paris)-Bryan Cranston et Aaron Paul

Walter « Walt » White est professeur de chimie dans un lycée, et vit avec son fils handicapé et sa femme enceinte à Albuquerque, au Nouveau-Mexique. Lorsqu’on lui diagnostique un cancer du poumon en phase terminale avec une espérance de vie estimée à deux ans, tout s’effondre pour lui. Il décide alors de mettre en place un laboratoire et un trafic de méthamphétamine pour assurer un avenir financier confortable à sa famille après sa mort, en s’associant à Jesse Pinkman, un de ses anciens élèves devenu petit trafiquant.

    

L’expérience du bar Breaking Bad

Mais je ne suis pas là pour vous parler de Breaking Bad la série mais d’un concept venu tout droit de nos (ex) ami les anglais, j’ai nommé : ABQ, Breaking Bad le bar ! Yo bitch, tu as bien lu, un bar Breaking Bad ! Mais pas juste un bar pour s’asseoir derrière un comptoir et boire un demi avec Jean-Claude. Non un bar / labo pour faire tes propre cocktails dans le van de la série Breaking Bad ! Ok, là on est d’accord, ça claque un max, non ?

Bar Breaking Bad (ABQ Paris)_Le van

Pourtant la soirée partait mal. Suite à une descente de la police (promis, on est plus dans la série) le van / bar Breaking Bad a dû être délocalisé, passant de Austerlitz à Bobigny. Sauf que nous n’avons jamais eu le mail nous en informant. Nous sommes donc arrivés avec une heure de retard, découvrant au passage que le  food truck à burger avait disparu. Rajoutez à cela les températures caniculaires, nous imaginions déjà notre session cocktail se transformer en catastrophe alcoolisée. Heureusement, Dieu a inventé la climatisation et ABQ Paris recruté une équipe qui déchire tout sa bitch. A peine le temps d’enfiler nos combinaisons jaunes et masques de protection que nous étions déjà en train de préparer nos premiers cocktails, aidés du staff, tout en sirotant nos verres de bienvenue.

Dans le van Breaking Bad, vous êtes dans un labo de chimie. Pour réaliser vos cocktails, vos shakers se transforment en bécher, erlenmeyer, tube à essai et ampoule à décanter (ouais je connais le nom de tous ces récipients, j’étais trop une belle gosse en cours de physique/chimie).

Bar Breaking Bad (ABQ Paris) - Préparation du cocktail 1

On mélange, on infuse, on écrase et plein d’autres choses qui semblent totalement improbables dans la réalisation d’un cocktail… Pfff, il faut en faire des choses pour picoler. Puis, c’est magique chimique, une fois toute les préparations assemblées, c’est donc notre première boisson que nous sirotons. En bonus, le petit rail de cocaïne / sucre pétillant maison.

Pour le deuxième cocktail, rebelote avec cette fois un mixeur et de la glace carbonique.

Bar Breaking Bad (ABQ Paris) - Préparation du cocktail 1 Bar Breaking Bad (ABQ Paris)_Préparation du cocktail 2

       

              

          

      
Je ne vous détaille pas les étapes et les ingrédients pour vous laisser la surprise de la découverte. En tout cas, si la chimie était aussi ludique au lycée (Yep, vous aussi vous avez déjà rêvé d’avoir M. White en prof, avouez), j’aurais peut-être choisi une autre filière que L…

       

Alors, le bar Breaking Bad, j’y vais ou pas ?

L’ambiance est canon ! La musique, la déco, l’équipe, bref tout nous permet d’être en immersion pendant deux heures. Ça semble cracra, ça colle mais tout est bien nettoyé après chaque utilisation. Comme un labo quoi. Seul petit bémol : les combinaisons qui ont l’air d’avoir vécu la guerre. Niveau boissons, les cocktails ne sont pas mauvais. C’est très sucré et donc relativement traîte (si vous voyez ce que je veux dire).
Je crois que nous avons eu de la chance car comme nous n’étions que deux, nous avons quand même préparé des quantités pour 4 ; nos verres étaient relativement bien plein. Aussi, notre séance à 17 h 30 n’était pas complète, le van n’était pas bondé de monde. Nous n’étions qu’une dizaine de chimistes en herbe + 3 personnes du team ABQ, ce qui franchement rend l’expérience très agréable. Réfléchissez donc bien avant de réserver votre jour et horaire de passage.

Bar Breaking Bad (ABQ Paris)_L'intérieur du van

Si vous êtes fans de Breaking Bad, oui, foncez découvrir le bar. C’est vraiment joussif, nous avons passé un super moment. Le genre de moment que vous n’oublierez pas de si vite.
Niveau tarif, 30 € pour 3 cocktails (1 d’accueil et 2 réalisés par vos petites mains) avec deux heures dans le van. Je n’aurais pas dit non à quelques cacahuètes pour accompagner nos breuvages. Mais hormis le manque de grignotage, le prix est vraiment correct pour l’expérience unique vécue.

Vraiment encore une fois avant de terminer cet article, je voudrais une nouvelle fois insister sur la team ABQ Paris qui est vraiment au top. Vu que notre session n’a pu durer qu’une heure, nous avons été réinvités pour une prochaine session afin de pouvoir profiter pleinement de l’expérience.

Bon à savoir :

  • Vous pouvez demander à préparer des cocktails sans alcool.
  • Vous avez la possibilité de vous garer dans la cours juste à côté du van (du moins, à Bobigny).
  • Après Londres et Paris le van Breaking Bad ira à New York.
  • Il est possible qu’un bar Breaking Bad fasse très vite son apparition dans le marais parisien.

Et les infos pratiques :

       

Galerie photos !
Bar Breaking Bad (ABQ Paris)_Le van - Le laboratoire         
Bar Breaking Bad (ABQ Paris)_Le van - ustensiles              
Bar Breaking Bad (ABQ Paris)_Heseinberg          
Bar Breaking Bad (ABQ Paris)_Les masques de Heseinberg          Bar Breaking Bad (ABQ Paris)-Bryan Cranston est Walter White

Ça devrait te plaire !

Draw my book #2 : La belle et la Bête de Madame Leprince de Beaumont

Dessine moi un livre : La Belle et la Bête

La Belle et la Bête. On connait tous les versions Disney. Mais connaissez-vous vraiment son origine ? Le temps d'un dessin, laissez moi répondre à cette question !

2 p'tits mots doux

  1. Super comme expérience! J’en avais entendu parler et je trouve le concept top!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *