Home » Télévision » The client list : méfiez-vous des apparences

The client list : méfiez-vous des apparences

Attention ! Qui parle massage aura toujours le plaisir de voir débarquer, dans les secondes qui suivent, Céline Online. C’est un peu sa petite carotte pour l’attirer n’importe où. Dernière preuve en date : la saison 1 de la série The client list. Reste à savoir si le massage est tonique, déstressant ou inexistant.

The client list est la série qui marque le grand et sexy retour de Jennifer Love Hewitt après Ghost Whisperer. Elle y incarne Riley Parks, une femme abandonnée par son mari qui se retrouve à travailler dans un spa. Mais elle découvre qu’elle ne devra pas y faire que de simples massages. Pour subvenir aux besoins de ses deux enfants, elle ne va pas avoir d’autres choix que de sombrer dans la prostitution. Une double vie qui va vite s’avérer compliquée à mener.

Si le scénario semble provocateur, ne pensez pas trouver avec The client list la petite sœur décomplexée de Secret diary of a call girl, vous seriez extrêmement déçus. Des pectoraux et des seins, ça vous en verrez ! Entre la centaine de clients virils et les décolletés de Jennifer Love Hewitt, vous ne serrez pas déçuMais derrière tout ce beau, rappelons que Riley se prostitue. Oui, Céline Online préfère le préciser. C’est d’ailleurs le gros défaut de The client list : nous en arrivons à penser que la prostitution, c’est banal et plutôt cool ! Il a l’air tout à fait normal au Texas de se faire faire une petite branlette en même temps qu’un massage. La série ne s’ennuie pas à nous montrer plus de 5 minutes les états d’âmes de Riley. Non, non, la thématique « prostitution » est tout simplement zappée et plonge The client list à la limite du puritanisme.

Céline Online_The client list_Brian Hallisay, Jennifer Love Hewitt et Colin Egglesfield Céline Online_The client list_Rebecca Field Céline Online_The client list_Cybill Shepherd Céline Online_The client list_Loretta Devine

    

   

   

   
Ne vous attendez pas à de l’action, il n’y en a pas. Mais finalement, tant mieux. The client list est LA série par définition pour se détendre sans prise de tête. Avec ses dix épisodes chacun, les deux saisons sont courtes et parfaites pour un week-end pluvieux. C’est en tout cas ce que Céline Online a fait et c’est fort agréable. Tant pis pour la provoc’. Une fois la déception passée, on prend plaisir à voir Riley, sa famille, ses amis et ses emmerdes. Au fil des épisodes, nous apprécions tout ce beau monde, certains personnages secondaires (comme Lacey) étant limites plus attachants que l’héroïne. De plus, si l’intrigue séduira les désormais célèbres ménagères, les hommes trouveront aussi de quoi se rassasier (et se rincer l’œil).

The client list est assimilable à un bon massage plein d’huile : ça glisse, c’est lisse mais c’est agréable et nous reprendrions bien un autre rendez-vous. Alors, prêt à vous laisser tenter par ce petit moment en compagnie de Jennifer Love Hewitt ?

Céline Online_The client list_dvd_Jennifer Love Hewitt

     

Avec Jennifer Love Hewitt (Riley Parks), Loretta Devine (Georgia Cummings), Colin Egglesfield (Evan Parks), Rebecca Field (Lacey Jean), Brian Hallisay (Kyle Parks), Alicia Lagano (Selena Ramos)…

La saison 1 de The client list est disponible dès le 28 mai 2014 en DVD chez Sony Pictures Home Entertainment. Vous y retrouverez les 10 épisodes sur trois DVD, ainsi que des scènes inédites et des scènes additionnelles en bonus.

Ça devrait te plaire !

Future Man, avec : Josh Hutcherson, Eliza Coupe et Derek Wilson_bandeau

Future Man : une série SF geek et délirante !

Si comme moi vous n’avez été que déception en regardant Ready Player One, et bien Future Man est la série qu’il vous faut pour rattraper ce sentiment d’injustice. Et ce qui est génial avec cette série, c’est que même si vous avez aimé le film et bien elle ne pourra que d’autant plus vous plaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Fatal error: Uncaught Error: Class 'JchOptimize\JSON_Optimize' not found in /homepages/2/d647505466/htdocs/wordpress/wp-content/plugins/jch-optimize/jchoptimize/libs/HTML_Optimize.php:270 Stack trace: #0 /homepages/2/d647505466/htdocs/wordpress/wp-content/plugins/jch-optimize/jchoptimize/libs/HTML_Optimize.php(239): JchOptimize\HTML_Optimize->_callMinifier(Array, '{"@context":"ht...') #1 [internal function]: JchOptimize\HTML_Optimize->_minifyCB(Array) #2 /homepages/2/d647505466/htdocs/wordpress/wp-content/plugins/jch-optimize/jchoptimize/libs/Optimize.php(104): preg_replace_callback('#(?><?[^<]*+(?:...', Array, '<!DOCTYPE html>...') #3 /homepages/2/d647505466/htdocs/wordpress/wp-content/plugins/jch-optimize/jchoptimize/libs/HTML_Optimize.php(129): JchOptimize\Optimize->_replace('#(?><?[^<]*+(?:...', '', '<!DOCTYPE html>...', '3', Array) #4 /homepages/2/d647505466/htdocs/wordpress/wp-content/plugins/jch-optimize/jchoptimize/libs/HTML_Optimize.php(59): JchOptimize\HTML_Optimize->_optimize() #5 /homepages/2/d647505466/htdocs in /homepages/2/d647505466/htdocs/wordpress/wp-content/plugins/jch-optimize/jchoptimize/libs/HTML_Optimize.php on line 270