Home » Cinéma » The Voices : on a tous un chat qui sommeille en nous

The Voices : on a tous un chat qui sommeille en nous

Si comme moi vous êtes convaincus que les chats manigances entre eux dans l’unique but de régner sur notre monde, The Voices va obligatoirement vous interpeller. Derrière ces mignonnes petites boules de poils se cachent d’horribles tueurs à griffes et Marjane Satrapi l’a elle aussi bien comprit.
Attention, chat méchant !

Jerry vit à Milton, petite ville américaine bien tranquille où il travaille dans une usine de baignoires. Célibataire, il n’est pas solitaire pour autant dans la mesure où il s’entend très bien avec son chat, M. Moustache, et son chien, Bosco. Jerry voit régulièrement sa psy, aussi charmante que compréhensive, à qui il révèle un jour qu’il apprécie de plus en plus Fiona – la délicieuse Anglaise qui travaille à la comptabilité de l’usine. Bref, tout se passe bien dans sa vie plutôt ordinaire – du moins tant qu’il n’oublie pas de prendre ses médicaments…

       
Comment définir The Voices ? Film comique ? Thriller ? Horreur ? Drame ? Moi je vous le dit, à trop vouloir mettre The Voices dans une case, nous allons tous finir schizophrènes. Nous avons beau être un peu paumés dans le délire de  Marjane Satrapi, le film n’en reste pas moins plaisant à regarder grâce à ses nombreuses qualités et à son humour noir des plus tranchant. Ce dernier atteint d’ailleurs des sommons lors des discutions entre Jerry, Bosco et M. Moustache… respectivement son chien et son chat (les roux sont le mal !).

The Voices de Marjane Satrapi, Ryan Reynolds, M. Moustache et Bosco

Des animaux qui parlent, oui, mais finalement d’une seule et même voix, celle de Jerry et de son combat moral et éthique.  Voilà, vous avez le sujet principal de The Voices. Ce traitement de la maladie de Jerry et de sa bonne et mauvaise conscience est à mourir de rire et nous embarque dans sa spirale délirante. Oubliez le bon sens et laissez-vous porter par la mise en scène un poil barré de Satrapi : kitch, colorée et musicale, elle prend toute sa force lors du générique de fin, so 80’s (« Sing a happy song, sing a happy song… »).

The Voices de Marjane Satrapi, Ryan Reynolds est JerryThe Voices de Marjane Satrapi, avec Gemma ArtertonThe Voices de Marjane Satrapi avec Anna Kendrick

   

  

   

  
Mais The Voices c’est avant tout une performance, un acteur : Ryan Reynolds. Un peu oublié depuis Burried, je n’ai entendu parler dernièrement de lui que pour ses conquêtes féminines. Et c’est bien dommage car The voices nous prouve que derrière cette belle gueule, se cache un excellent acteur (et ça, c’est que du bon pour Deadpool). Ryan Reynolds explose l’écran dans son interprétation du parfait Serial killer : un simplet calme en apparence qui se révèle incroyablement dérangé. Il pourrait nous faire peur mais nous nous retrouvons finalement très vite plein d’empathie pour lui. Les personnages secondaires ne sont que des faires valoir et des déclencheurs à la folie sanglante, mais Gemma Arteton et Anna Kendrick remplissent elles aussi leurs rôles avec talent et nous offrent un triangle amoureux pas comme les autres.


The Voices
n’est pas parfait. Son scénario manque de profondeur mais j’ai aimé cette folie, légère et acidulée qui arrive à nous faire craquer pour Jerry, le plus gentil des tueurs en série. Un plaisir qu’il serait dommage de bouder… M. Moustache vous le ferez regretter !
 

The Voices de Marjane Satrapi, l'affiche   
Titre original : The Voices

Sortie cinéma : 11 mars 2015

Réalisé par :  Marjane Satrapi

Durée : 1 h 43

Avec: Ryan ReynoldsGemma ArtertonAnna KendrickJacki Weaver

Plus d’information sur le Facebook officiel Fr du film

Ça devrait te plaire !

La Belle et la Bête : les différences entre le film et le dessin-animé

La Belle et la Bête : les différences entre le film et le dessin-animé

La Belle et la Bête a beau être l’adaptation du dessin-aimé il y a finalement pas mal de choses qui ont changées. Alors je me suis amusée à essayer de les retrouver !

8 p'tits mots doux

  1. J’aime beaucoup Marjane Satrapi et les films un peu délirants, donc je devrais aimer!

  2. J’ai bien l’intention d’aller le voir, ça a l’air délirant !

  3. Isabelle de Guinzan

    J’ai vu le film cette semaine et pour ma part je dois dire que j’ai été quand même déroutée par le mélange des genres, pourtant je savais à quoi m’attendre ! C’est étonnant de rire en savourant les scènes comiques avec les animaux (les meilleures selon moi !) et d’angoisser voire d’avoir de la peine pour ce personnage qui est torturé et tout sauf drôle en fait ! Mais au final cela m’a plu et je salue encore la grande Marjane Satrapi ! Super casting effectivement, chacun collait parfaitement à son rôle. Et oui, bien rester jusqu’au bout pour le générique de fin 😉

  4. J’ai adoré, et c’est vrai que Reynnolds est incroyable 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *