Home » Cinéma » Thor Ragnarok : un kiff signé Marvel

Thor Ragnarok : un kiff signé Marvel

Voilà, voilà, voilà j’ai vu le 3e opus de Thor et qu’est-ce-que j’ai kiffé ! Je crois qu’il n’y a pas plus représentatif que ce terme « Kiff » pour vous décrire ce que j’ai ressenti pendant les nouvelles aventures du Asgardien au gros marteau (oui, j’assume cette phrase) de l’univers Marvel.
Vous vous demandez peut-être pourquoi vous devriez aller voir cet énième blockbuster au cinéma ? Parfait, parce que j’ai une multitude de réponses à vous apporter. Six plus précisément (j’aurai pu vous en trouver facilement une vingtaine mais je me suis concentrée sur mes préférés). Et croyez-moi, c’est du lourd !
     

 

1- J’aurais pu vous faire un jeu de mot bien pourri avec « On se Thor de rire », mais je n’ai pas osé (… ok, je viens de le faire). Oui Thor : Ragnarok, est drôle. C’est même la principale caractéristique de ce divertissement de qualité. Si l’humour des Gardiens de la Galaxy 1 (j’insiste sur le 1) vous a plu il est fort probable que vous trouviez votre bonheur avec Thor : Ragnarok. Parions que son réalisateur Taika Waititi (Monsieur Vampires en toute intimité) ne soit pas étranger à cette belle réussite.

2- Pour Thor (Chris Hemsworth) lui-même. Le personnage vit une sacrée évolution dans ce film. C’est le Dieu du tonnerre et bordel, c’est bien la première fois que nous pouvons le ressentir. La scène d’introduction est parfaite pour remettre les points sur les i. Thor est de retour et il n’est pas là pour déconner (enfin si, un peu quand même). Et cette nouvelle aventure nous apporte beaucoup d’informations sur son passé, ainsi que beaucoup de questionnements sur son avenir. Résultat : vivement la suite qui s’annonce être carrément violente !

3- Mais que serait-ce un Thor sans son iconique frérot ? Et bien rien du tout. C’est donc avec un énorme plaisir que nous retrouvons le duo Thor/Loki (Tom Hiddleston) dans Thor : Ragnarok. toujours aussi plaisant grâce au décalage qui les oppose. Je t’aime, moi non plus. C’est croustillant et légèrement piquant. En gros, les deux frères les plus cools de la galaxie.

4- Mais décidément, ce Thor Ragnarok est loin d’être un film de super-héro solo. Si vous en doutez, le combat de l’arène opposant Hulk (Mark Ruffalo) à Thor est là pour vous le prouver. C’est pour moi la scène la plus dingue du film. Celle qui m’a le plus marquée par sa qualité visuelle, la réalisation du combat, l’humour qui l’accompagne (préparez-vous à un dialogue complètement WTF avant l’entrée de Thor, à propos de son amour pour Mjöllnir). Un mélange assez explosif mais dont je ne me lasse pas.

5- Passons un peu aux femmes de ce film, très présentes et pleine de nouveautés. Pour commencer la première super-méchante féminine de l’univers Marvel : la méchante, très méchante, Hela (Cate Blanchett). Un charisme à l’état pur et d’une fidélité rare au comics. Avec elle, pas de retour possible : Hela est la déesse de la mort. Tout est dit et le combat final en est une preuve éblouissante. Mais ce n’est pas la seule nana à casser la baraque.
Nous avons aussi Scrapper 142, une Valkyrie (Tessa Thompson je t’aime) qui claque sa mère : elle picole, elle frappe, n’a pas de love story mais aussi et surtout, est le premier personnage Marvel ouvertement LGBT. J’ai aimé son caractère et son histoire au point d’espérer très fort la revoir vite dans un autre film Marvel. (En parlant d’héroïnes Marvel, est-ce quelqu’un peut me dire où est passé Sif ?).

6- Des caméos inattendus. Evidemment, nous retrouvons Stan Lee, rien de bien surprenant, c’est devenu un classique. Mais dans Thor : Ragnarok c’est loin d’être le seul. Je vous laisse le plaisir de la surprise. Et puis, il y a Jeff Goldblum qui interprète à la perfection le Grand Maître, un personnage sous acide assez incroyable. Je suis fan. Et depuis que j’ai lu un article disant qu’un court-métrage avec le colocataire de Thor allait voir le jour avec ce personnage, je suis en joie, et j’ai vraiment hâte de le découvrir.

 

Oui Thor : Ragnarok ne fait pas spécialement avancer le MCU (j’ai pourtant cru jusqu’au dernier moment à un petit coucou des Gardiens). Même les deux scènes post-générique ne satisferont pas ma curiosité. Mais qu’à cela ne tienne. Thor : Ragnarok est bien réalisé, le scénario est vraiment sympa, on se marre non-stop (certains dirons trop, mais pour moi, on ne se marre jamais assez), les acteurs sont impeccables, les SFX magnifiques, la musique très rétro, bref que demander de plus ?

 

Thor Ragnarok (Marvel) - Affiche - Céline Online

 

Thor : Ragnarok
Un film réalisée par Taika Waititi
Date de sortie : 25 octobre 2017
Durée : 2 h 11
Avec : Chris Hemsworth, Tom Hiddleston, Cate Blanchett, Idris Elba,
Jeff Goldblum, Tessa Thompson, Mark Ruffalo…

Ça devrait te plaire !

Happy Birthdead_Christopher Landon_bandeau (Céline Online)

Happy Birthdead : une sacrée dose d’horreur et d’humour

Happy Birthdead de Christopher Landon est un film complètement décomplexé qui nous fait passer un bon petit moment divertissant et 100 % série B assumé. Et ça, j'aime !!

3 p'tits mots doux

  1. Je l’ai vu hier et je confirme : bien marrant et pas ennuyant une seule seconde !

  2. Je te rejoins en tous points, bonne poilade, une saga bien dépoussiérée!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *