Home » Lecture » Wonder de R.J. Palacio : un livre doudou pour se réchauffer

Wonder de R.J. Palacio : un livre doudou pour se réchauffer

Ok, je sais.  Wonder est un livre qui est déjà sorti depuis un petit bout de temps. Je me suis décidée à acheter ce petit livre, plutôt que de me plonger dans les méandres de ma pile à lire, car pour commencer, l’histoire a été pour moi un coup de foudre. C’est exactement ce style de récit que j’avais besoin de découvrir. Et puis surtout, car j’ai aussi découvert que Wonder venait d’être adapter en film avec à son casting Julia Roberts, Owen Wilson, Mandy Patinkin ainsi que le jeune et talentueux Jacob Tremblay (The Room).
   
Wonder de R.J Palacio, chez Pocket Jeunesse (PKJ) - Avis livre Céline Online - August

« Je m’appelle August. Je ne me décrirai pas. Quoi que vous imaginiez, c’est sans doute pire. »
Né avec une malformation faciale, August, dix ans, n’est jamais allé à l’école. Aujourd’hui, pour la première fois, ses parents l’envoient au collège… Pourra-t-il convaincre les élèves qu’il est comme eux ?

      
L’idée de Wonder est venue à R.J Palacio un jour, ou ayant emmené ses deux garçons, manger des glaces, ils ont croisé une petite fille ayant le syndrome de Treacher Collins (une maladie rare altérant le développement des os au niveau du visage). A sa vue, les garçons ont pris peur et se sont mis à pleurer. R.J Palacio s’est dépêchée de récupérer ses enfants et de partir afin de ne pas attrister la petite fille, et elle a entendu sa mère lui dire calmement « Bon, je crois qu’il est temps de partir ». Après cet événement, l’auteur n’a pu quitter l’idée qu’elle aurait pu se comporter autrement. Elle aurait aimé ne pas agir par peur et avoir le courage de se comporter différemment. Le courage de donner un bel exemple à ses enfants. Mais parfois, de tels réflexes demandent du travail.

Wonder était né. Et il allait être écrit en seulement quelques nuits.

Wonder est écrit en huit parties, chacune correspondant au point de vue interne des six personnages principaux : August (qui intervient 3 fois), Jack, Summer, Via, Mirande et Justin. Tous sont jeunes, il n’y a aucun parent,  donc le style d’écriture est très simple. Certains lecteurs seront rebutés par ce gros côté jeunesse mais il apporte finalement beaucoup de réalisme au récit. Il y a une vraie immersion. Nous sommes très proches d’eux et de l’action.
Surtout, n’oublions pas que ce sont des enfants qui parlent à des enfants. Et ça fonctionne ! Ce n’est pas pour rien que Wonder est déjà intégré aux programmes de littérature au collège au Royaume-Uni.

Wonder de R.J Palacio, chez Pocket Jeunesse (PKJ) - Avis livre Céline Online - Les personnages : Jack, Summer, August, Justin, Via et Miranda

J’ai aimé Wonder parce que c’est un livre positif. Même si l’histoire d’August est poignante, R.J Palacio y a enlevé tout pathos pour se concentrer sur le courage et la tolérance. C’est simple, il est tout simplement devenu mon livre doudou du moment. Preuve que c’est un livre qui peut parler à tout le monde : enfants et adultes compris.

En fait, ce n’est pas qu’un livre sur le handicap, c’est un livre sur le droit à la différence.

Ne jugez pas un livre sur sa couverture.
Ne jugez pas un garçon sur son apparence.

           
Face à cette différence, Wonder à la force de ne pas nous faire culpabiliser. Le choc et la surprise sont des réactions naturelles mais elles ne devraient pas laisser place à la peur et à la méchanceté.
Je vais être franche, je pense qu’il me serait impossible de rester de marbre face à un visage atteint de la maladie d’August. Après, et j’en suis certaine, jamais je ne pourrais être mauvaise. Malheureusement, ce n’est pas le cas de tout le monde, et Wonder n’oublie pas l’aspect du harcèlement scolaire.

Car Wonder est un livre positif, oui, mais pas utopique. Il nous montre que certaines personnes ne pourront jamais changer et resteront méchantes, enfermées dans leur étroitesse d’esprit ou leur faiblesse de caractère. C’est à nous de choisir : être lâche ou courageux, il y a un choix à faire. Moi, le mien est déjà fait. Et vous ?
         
Des larmes mais surtout un énorme sourire sur mon visage, voilà ce que je retiens de Wonder. Ce livre porte magnifiquement bien son titre : c’est une merveille de simplicité et d’émotions, et pour tous les âges. Gros coup de cœur.

 

Wonder de R.J Palacio, chez Pocket Jeunesse (PKJ) - Avis livre Céline Online - Couverture

Wonder
De R.J Palacio (traduit par : Juliette Lê)
Editions : Pocket Jeunesse (PKJ)
Sortie le 22 mai 2014
512 pages – 8 € (Poche)
********
Site de R.J Palacio
Site de PKJ
Article de Slate : «Wonder»: petit traité de comportement face à la difformité

********
En savoir plus sur l’adaptation de Wonder au cinéma

Ça devrait te plaire !

Je redécouvre les livres de mon enfance !

Je redécouvre les livres de mon enfance !

Attention ceci est une vidéo 100 % bonne humeur ! Un retour en arrière d'une vingtaine d'années bourré de nostalgie mais surtout de rires et de beaux souvenirs.

Un p'tit mot doux

  1. Un très joli livre que j’ai envie de découvrir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *