Home » Cinéma » Zootopie, le Disney dont j’ai toujours rêvé

Zootopie, le Disney dont j’ai toujours rêvé

Je pense que vous l’avez compris rien qu’en lisant mon titre : j’ai adoré Zootopie. Je suis ressortie du cinéma avec une légèreté, l’esprit vidé de toutes les merdes rencontrées lors des heures précédentes. C’est ce que j’aime avec Disney, cette faculté à plaire à toute la famille, petits comme adultes. Et Zootopie est une preuve supplémentaire de cette magie.
 

Zootopia est une ville qui ne ressemble à aucune autre : seuls les animaux y habitent ! Chaque espèce animale cohabite avec les autres. Lorsque Judy Hopps fait son entrée dans la police, elle découvre qu’il est bien difficile de s’imposer chez les gros durs en uniforme, surtout quand on est une adorable lapine. Bien décidée à faire ses preuves, Judy s’attaque à une épineuse affaire, même si cela l’oblige à faire équipe avec Nick Wilde, un renard à la langue bien pendue et véritable virtuose de l’arnaque …

       
C’est drôle, la première chose qui me vient à l’esprit avec Zootopie c’est sa ressemblance avec les fables de Jean de la Fontaine. Car derrière tous ces animaux se cache une critique de notre société. Le dessin animé a une vraie portée politique. Dès qu’il y a un problème en ville, ce sont toujours les mêmes qui sont pointées du doigt. Ça ne vous rappelle rien ? A vrai dire, il suffit de pointer son nez 5 minutes dehors pour comprendre que nous sommes entourés par la discrimination et les préjugés raciaux et sociaux. Mais qui dit fables, dit également morale. En résonance aux sujets du film, nous pourrions conclure par : « Il faut savoir accepter l’autre malgré ses différences » ou « Il faut vivre pour réaliser ses rêves ».

Mais hop, hop, hop ! Je vous parle déjà de morale et de conclusion alors que je commence toute juste mon article sur Zootopie. Regardons quand même de plus près le dernier né des studios Disney.

Derrière tout ce zoo, Zootopie nous conte une belle histoire d’amitié entre deux êtres/animaux que tout oppose. Nick et Judy m’ont fait penser au duo composé par Mel Gibson et Danny Glover dans L’arme fatale. Le lapin et le renard vont devoir enquêter sur des disparitions plus que suspectes. Le début d’une action riche en rebondissements et dynamisée par la tonne d’humour du film. Je ne compte plus les références populaires ainsi qu’aux autres Disney. Un joli mélange entre polar et comédie.

Zootopie, le nouveau film des studios Disney, réalisé par Byron Howard et Rich Moore. Judy et Nick

     
Mais finalement, des dessins-animés peuplés d’animaux, ce n’est pas nouveau. Nous avions déjà eu Kung-Fu Panda ou encore Robin des Bois. Mais là, le studio de Mickey met le paquet et atteint un niveau encore jamais atteint. Le travail d’humanisation est incroyable ! (Pour faire genre, je vais sous sortir mon petit mot savant, il s’agit plus précisément d’anthropomorphisme). Quelle ressemblance avec l’être humain. Nous pouvons même nous identifier à eux, c’est pour vous dire. Parmi toute la galerie des personnages de Zootopie, vous trouverez obligatoirement votre double, celui de votre boss ou de votre voisin. C’est génial ! Moi je suis tombée amoureuse de l’officier Clawhauser, ce gros nounours réceptionniste et fou de donuts. J’ai juste envie de lui pincer ses « joues » et de lui faire gouzigouzi.

Zootopie, le nouveau film des studios Disney, réalisé par Byron Howard et Rich Moore. L'officier clawhauser

Je suis également obligée de vous montrer Flash, le paresseux qui est, vous l’avez déjà deviné je parie, une sorte de fonctionnaire pas très rapide du formulaire. Peut-on imaginer mieux franchement ? (Bon par contre, restez un peu devant le gif parce qu’il est leeent, très lent).

Bon j’arrête sinon je vais transformer mon article en succursale de Giphy.com.

   
Visuellement Zootopie est somptueux. Le travail réalisé sur les différents quartiers de la ville et leurs climats est juste hallucinant. Désert, jungle,… tous forme un mix architectural d’une très grande richesse. Un tour du monde des plus grandes cités. Il y a pas mal de Paris mais aussi des buildings américains. Vraiment, quelle inventivité.

Zootopie, le nouveau film des studios Disney, réalisé par Byron Howard et Rich Moore. Paysage


Zootopie
résonne comme un film incroyablement moderne. Mais si j’ai littéralement fondue pour le dernier Disney c’est parce qu’il a su faire ressortir la petite fille qui dort en moi (bon, elle ne dort jamais vraiment). J’ai déjà acheté mon stylo carotte, parce que moi aussi je veux pouvoir carotter les gens. Et mon mug Zootopie ne me quitte plus.
   
Parce que pour moi, Zootopie est en passe de devenir un classique de Disney, je n’ai d’ailleurs qu’une envie, c’est d’y retourner. Ça tombe bien c’est les vacances !

       

Zootopie, le nouveau film des studios Disney, réalisé par Byron Howard et Rich Moore. L'affiche du film

       
Titre original : Zootopia

Réalisateurs Byron Howard et Rich Moore

Date de sortie : 17 février 2016

Durée : 1 h 48

Avec les voix VF de : Marie-Eugénie Maréchal, Alexis Victor, Pascal Elbé, Claire Keim, Fred Testot, Thomas Ngijol

Page Facebook de Zootopie

Ça devrait te plaire !

Le Monde secret des Emojis et My Little Pony : le film

My Little Pony / Le Monde secret des Emojis : le match !

Vacances scolaires obligent, nos salles de cinéma se voient envahies de films d’animation. Dur choix. Ça tombe bien, car j’ai pu voir My Little Pony et Le Monde secret des Emojis...

4 p'tits mots doux

  1. J’ai tellement aimé ce film !!!! Mon premier ciné avec mon neveu, on a surkiffé ^^

  2. Je viens d’aller le voir au ciné ! J’ai adoré !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *