1539341211.8dd5717.247114eaa62f499299a6dec0645cd0cb

Chasseuse de géants d’Anders Walter, un film à ne pas bouder

Est-ce que j’ai encore craqué face à une adaptation littéraire ? Oui, et je suis plutôt contente de cette faiblesse. Chasseuse de géants d’Anders Walter, en plus d’être un film très agréable à regarder, m’a aussi permis de découvrir un comics incroyable : I Kill Giants (de Joe Kelly et J.M Ken Niimura). Leur point commun : un sujet délicat abordé avec onirisme, le tout dans un univers incroyable.       

Barbara est une adolescente solitaire différente des autres, et en conflit permanent avec son entourage. Ses journées au collège sont rythmées par les allers-retours entre le bureau du proviseur et la psychologue. Aux sources de l’inquiétude des adultes qui veillent sur elle, il y a son obsession pour les Géants, des créatures fantastiques venues d’un autre monde pour semer le chaos. Armée de son marteau légendaire, Barbara s’embarque dans un combat épique pour les empêcher d’envahir le monde…

 J’avais beaucoup entendu parler du comics I kill giants comme étant une véritable référence. J’ai vite compris pourquoi en regardant Chasseuse de géants. Dommage qu’il ne soit pas passé par la case cinéma mais ne boudons pas notre plaisir pour autant. Chasseuse de géants est un film qui traite avec brio du deuil et de toutes les étapes qui l’accompagne avant, pendant et après.

Le personnage principal, Barbara, est une jeune fille qui aime les jeux de rôle et inventer les histoires qui vont avec. Il était donc normal que le film se base sur ce trait de caractère qui est probablement le plus important de l’héroïne. Résultat, Chasseuse de géants est un film sensible, poétique et onirique. Il nous embarque dans une fable incroyable, dans un monde fait de géants et d’autres créatures fantastiques. J’ai regardé le film émerveillée par cet imaginaire, bouleversée par cette histoire et totalement émue par cette héroïne tout en contradictions : innocente et pleine de rage.Chasseuse de géants - I kill giants - Madison WolfeJustement, Barbara. Madison Wolfe est captivante par son charisme et la justesse de son jeu d’actrice. Mais ce n’est pas la seule qualité à noter dans Chasseuse de géants. Son casting au complet, sa photo, ses décors et sa musique. Un ensemble qui fait de ce premier film une belle réussite.

En plus, sur le DVD, vous trouverez des bonus plutôt sympas qui nous apprennent pas mal de choses sur la création des créatures du film. Mais ma préférence va directement aux courts métrages d’Anders Walter, 9 meter et Helium, traitant déjà du deuil en s’aidant de l’imaginaire.
Si vous vous intéressez au comics, sachez qu’il vient de sortir en France chez HiComics (oui, je l’ai déjà acheté).

        
Finalement le seul défaut que je pourrais trouver à Chasseuse de géants, c’est de passer après Quelques minutes après minuit. Et sincèrement, c’est à se demander si son auteur, Patrick Ness, n’aurait pas été inspiré par le comics, plus vieux de quelques années…

Chasseuse de géants - I kill giants - Affiche

Chasseuse de géants
Un film réalisé par Anders Walter
Sortie en DVD/BR : 6 juin 2018
Durée : 1 h 44
Avec : Madison Wolfe, Zoe Saldana, Imogen Poots,
Jennifer Ehle, Sydney Wade…

Comments (2):

  1. Monsieur Loup

    13 juin 2018 at 22 h 51 min

    Tu chiales autant devant le film qu’en lisant le comic ? Si oui je vais laisser passer un peu de temps entre les deux hein, on m’en voudra pas. Parce que le comic a beau pas être parfait, il a du cœur, vraiment, et m’a laissé en larmes.

    Répondre
    • celineonline

      14 juin 2018 at 12 h 40 min

      Huummm tu as obligatoirement moins l’effet de surprise après le comic, mais les 10/15 dernières minutes sont, dirons-nous, humides ^^

      Répondre

Laisser un commentaire