1539341211.8dd5717.247114eaa62f499299a6dec0645cd0cb
La rentrée des séries TV : on regarde quoi ? _bandeau

La rentrée des séries TV : on regarde quoi de nouveau ?

Il n’y a pas que la rentrée littéraire qui accompagne l’arrivée des boissons à la citrouille, il y a aussi la rentrée des séries TV ! Et je dois avouer que je l’aime tout autant, si ce n’est plus… Hum, non, ok, c’est impossible de choisir.
Cette année, bonne nouvelle, on a pas mal de programme à se mettre sous les yeux. Alors sortez vos plaids bien chauds car vous vous apprêtez à squatter votre canapé pour de bonnes petites heures de plaisir car ici, attention, je ne vous propose que des nouveautés qui risque de vous rendre très vite accro.

 

Into the Dark

Je vous la mets en premier car j’A-DO-RE son concept ! Into the Dark sera disponible sur la plateforme Hulu mais au lieu de nous balancer tous les épisodes d’un coup, la série sera à suivre sur une année à raison d’un épisode par mois. Le principe étant que chaque épisode reprend en thématique la période de l’année où il sort. Je ne sais pas si je suis très claire alors le plus simple c’est de vous donner du concret. Into the Dark ça commence en octobre avec Halloween (5 octobre 2018). On y suivra un tueur à gage qui doit se débarrasser d’un corps. En novembre : Thanksgiving (2 novembre 2018). Décembre : Noël… Et ainsi de suite, nous donnant tous les mois une raison supplémentaire d’avoir peur.

Into the Dark c’est créée par les cocos de Blumhouse (Happy Dead Day et American Nightmare). Une bonne petite série horrifique (du moins je l’espère) pour un renouvellement de l’anthologie que j’ai hâte de découvrir.

 

Camping

Ok, est-ce que vous avez vu le casting de cette série ?! Jennifer Garner et David Tennant ! Mais ça ne s’arrête pas là : Juliette Lewis, Brett Gelman, Ione Skye, Janicza Bravo, Bridget Everett… Ah oui, et on a aussi Lena Dunham au scénario. Enfin bref, de toute façon Garner et Tennant ont déjà dû vous convaincre.

Camping est une adaptation américaine de la série anglaise du même nom. Walt et Kathryn Siddell-Bauers décident de fêter le 45e anniversaire de Monsieur en s‘offrant un retour à la nature avec un petit séjour de camping. Mais le calme et le repos risquent d’être de courte durée quand leurs proches s’incrustent sous la tente. Et la bande annonce le montre, ça va vraiment partir en cacahuète. Explosion prévue pour le 14 octobre 2018 sur HBO.

 

The Haunting of Hill House

Je vous en ai déjà parlé sur Youtube, dans ma vidéo Top des adaptations 2018. The Hauting of Hill House est un livre de Shirley Jackson que j’ai plus qu’adoré. Déjà adapté au cinéma, je trépignais d’impatience à l’annonce du casting de sa version TV : Michiel Huisman, Carla Gugino, Henry Thomas, Elizabeth Reaser… Alors je ne vous parle même de mon état en regardant la première bande-annonce. Non mais les questions de la gamine me donnent des frissons de dingue !

On est clairement dans une réadaptation moderne du roman gothique de Jackson mais l’ambiance reste anxiogène à souhait. Je me souviens de ma lecture comme si c’était hier et j’espère bien retrouver cette ambiance dans la série de Netflix. Réponse le 12 octobre prochain sur Netflix.

Pour le petit scénario, The Haunting of Hill House raconte l’histoire de plusieurs frères et sœurs qui se retrouvent ensemble pour un évènement tragique, dans la maison de leur enfance. La famille doit y affronter les fantômes de son passé, dont certains sont encore bien présents dans leurs esprits alors que d’autres continuent de traquer Hill House.

 

Maniac

Maniac c’est un peu la série qui te fait envie mais sans vraiment savoir pourquoi car tu ne comprends pas bien le sujet même après avoir regardé quatre fois la bande annonce. Mais ce n’est pas bien grave car finalement Maniac dégage un petit truc en plus que les autres séries n’ont pas. Quoi donc ? Et bien ce côté trip sous acide où chaque minutes passées à regarder le programme nous embarque dans une hallucination des plus incontrôlables. Cette série, après deux épisodes, je peux vous le confirmer, c’est une expérience. Nous sommes des cobayes et nous allons vivre une multitude de voyages plus barrés les uns que les autres.

Bref en gros, Maniac ça parle d’un homme (Jonah Hill) et d’une femme (Emma Stone) qui participent tous les deux à un test clinique. Ils devront prendre 3 pilules : la A, la B et la C. Ces dernières sont censées supprimer leurs déprimes, leurs cauchemars et leur mal-être.

C’est complètement barré, super bien réalisé (par Cary Joji Fukunaga) et interprété (on retrouve aussi Justin Theroux), très poétique et avec une esthétique incroyable. Le tout est disponible sur Netflix depuis le 21 septembre 2018.

Kidding

Réunir Jim Carrey et Michel Gondry est probablement la meilleure idée du petit écran de ces dix dernières années. Personnellement, je n’attendais que ça depuis Eternal Sunshine of the Spotless Mind qui reste pour moi l’un des meilleurs rôles de Carrey.

Regarder la bande annonce de Kidding s’est être bouleversé par Carrey avec ce regard, ce charisme qui lui est propre et qui fait de lui ce clown triste que j’aime tant.

Dans Kidding, Jim Carrey incarne Jeff, dit M. Pickles, un présentateur d’une émission jeunesse. Que dis-je, une icone de la télévision pour les enfants. Mais après la mort de son fils, il voit son monde éclater. Désespérément seul, il ne peut plus trouver refuge dans les contes de fée ou se cacher indéfiniment derrière des marionnettes pour se sortir d’affaires. La réalité du monde peut se révéler bien cruelle pour quelqu’un qui incarne depuis si longtemps un modèle de gentillesse et de sagesse.

Depuis le 9 septembre sur Showtime.

 

Les nouvelles aventures de Sabrina

Alerte série de mon enfance. A 10 ans, j’étais complètement accro à Sabrina et toute sa clique : Salem, Hilda et Zelda. C’était juste parfait ! Mais tout ça a d’abord commencé par un petit téléfilm… Aaaah, la belle époque.

Bref, aujourd’hui Netflix nous propose une version complètement différente de Sabrina qui s’avère finalement être une adaptation bien plus proche de sa source, le comics d’Archie Comics (version Archie Horror). Rien d’anormal donc à ce que les producteurs de Riverdale soient derrière cette nouvelle adaptation (cette série est également une adaptation d’Archie Comics).

J’aime beaucoup l’ambiance donnée à la série. La bande annonce au son d’un « Bon anniversaire » des plus flippant, fait vraiment envie. C’est sombre, très sombre. Ici, les Spellman vénèrent Satan. D’ailleurs, Les nouvelles aventures de Sabrina est annoncée comme une version « sombre du passage à la majorité de l’héroïne flirtant avec l’horreur, l’occulte et la sorcellerie ».

Sabrina débarque pile-poil pour Halloween, le 26 octobre 2018 sur Netflix.

 

Parfaite (You)

Lancer Parfaite c’est être en un claquement de seconde complètement hypnotisé par Penn Badgley (Dan Humphrey de Gossip Girl) dans son rôle de stalkeur manipulateur. J’ai passé les deux premiers épisodes à le fixer et à me dire : mais ce regard, c’est incroyable. Qui est cet homme aussi flippant ?!

Cet homme creepy, c’est Joe. Joe est gérant d’une librairie. Un homme qui semble banal, un homme bien. Un jour rentre Beck dans son établissement et là, c’est le coup de foudre pour lui. C’est la fille qui lui faut, la fille parfaite dont il a toujours rêvé. Et Joe en est persuadé, il est l’homme qui lui faut. Alors, pour arriver à ses fins, il va se transformer en véritable psychopathe.

Le sujet de Parfaite est moderne puisqu’il met en avant la superficialité de notre société ainsi que son lien avec les réseaux sociaux. En 10 minutes Joe arrive faire la généalogie de toute la famille de Beck sur 10 générations (en vrai juste son entourage proche hein) … Mais ça fait quand même réfléchir. J’aime aussi que le personnage principal soit un passionné des livres, particulièrement des anciennes éditions. Il y a un contraste et un parallèle très intéressant avec la modernité du traitement de l’histoire.

Et puis l’ambiance ! La voix-off de Penn Badgley met souvent mal à l’aise. Parfaite n’est pas un drama, non, c’est un thriller et je pense qu’il nous promet de sacrés retournements de situation. Car oui, il faut savoir que Parfaite est l’adaptation de roman éponyme de Caroline Kepnes qui a été un vrai succès en librairie. Espérons le même succès pour son adaptation en série (je n’en doute pas). A découvrir sur Lifetime depuis le 9 septembre 2018 (et bientôt dispo sur Netflix).

 

American Horror Story : Apocalypse

Autant vous dire que cette saison, c’est un petit peu un rêve pour moi. Les 13 épisodes d’AHS: Apocalyspe sont un Crossover entre la saison 1 « Murder House » et la troisième « Coven », qui sont toutes les deux sur mon podium de mes saisons préférées de l’anthologie de Ryan Murphy.

Comme son nom l’indique, nous allons donc vivre la fin du monde. Mais comment Ryan Murphy va faire pour réunir tout ce bon monde ? J’ai déjà vu deux épisodes et j’ai encore du mal à comprendre mais finalement, c’est ce qui est excitant. L’ambiance est glauque. Digne d’un Stephen King (oui, je viens de lire Le Fléau). Je trouve que cette saison dégage un petit côté littérature fantastique ( voir Young Adult avec ces deux ados en personnages principaux) qui est loin de me déplaire.

L’esthétique est comme d’habitude sublime. On sent très bien que l’histoire nous réserve une quantité de surprise sans fin. Et puis rien que pour le plaisir de le casting de ces deux saisons, je trépigne d’impatience toutes les semaines pour avoir mon nouvel épisode. American Horror Story une drogue ? Oui, je crois bien !

 

Voilà ma sélection s’arrête là. Désolée, pas de Charmed pour moi, le reboot ne m’attire pas du tout. The Romanoffs m’intrigue mais pas assez pour être vraiment dans ce top. La faute à une bande annonce un peu trop plate. La série présentera différents personnages qui sont tous persuadés d’être les descendants de la famille russe. Chacun des huit épisodes sera centré sur une l’un d’eux, à un coin différent de la planète. Il y a aussi Elite, le, je cite « Gossip Girl espagnol » qui semble pas mal. Mais est-ce que le scénario sortira suffisamment de toutes les teen-séries de ces derniers temps. Je n’en suis pas sûre pour le moment.

 

* Photo de couverture par JESHOOTS.COM sur le site Unsplash

Comments (1):

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *