1539341211.8dd5717.247114eaa62f499299a6dec0645cd0cb

Proxima du Centaure de Claire Castillon : poésie et onirisme

Proxima du Centaure est un roman que je souhaitais vraiment vous présenter. J’ai traîné. Je voulais à la base faire une vidéo mais voilà, le manque de temps. Pourtant, malgré les jours qui ont défilés, Proxima de Centaure n’a pas quitté ma priorité : vous en parler, absolument. 

Proxima du Centaure de Claire Castillon_bandeau

 « Je l’appelle Apothéose parce qu’il n’y a aucun prénom logique à lui mettre sur le visage. Je la klaxonnerai avec ma tête jusqu’à ce qu’elle se retourne. Un jour elle me dira son vrai prénom, à l’oreille, elle le prononcera avec le souffle. Son souffle réveillerait un mort. En attendant, de là où je me trouve, je kiffe à fond dès que je pense à elle. »

Tous les matins, Wilco regarde Apothéose passer sous sa fenêtre. Jusqu’à ce qu’un jour, il se penche tellement qu’il tombe.

 

Proxima de Centaure est une lecture que je pourrais décrire comme une expérience étrange. Mais étrange dans le bon sens du terme. C’est une histoire très particulière car elle mélange paradoxalement imagination et réalité. Comment savoir ce qui se passe dans la tête d’un ado paraplégique qui n’est plus capable de parler ? Je ne sais pas comment Claire Castillon a réussi mais elle trouve les mots pour ancrer sa fiction dans un réalisme très touchant, très juste.


Et pourtant, Proxima de Centaure dégage une certaine folie. Celle des personnages qui serait guidée par l’espoir. Mais aussi celle de Wilco. Tout le roman se passe dans la tête du jeune homme qui ne peux plus que rêver. Rêver de cette fille, rêver que sa vie ne s’arrêtera pas dans ce lit d’hôpital. Alors il divague et imagine les choses les plus folles, les plus tendres et finalement les plus simples quand on ne vit que pour le lendemain.


Cette lecture m’a bouleversée pourtant, c’est loin d’être un roman larmoyant. Claire Castillon écrit sur l’amour, sur l’amitié et la famille avec beaucoup de tendresse et d’onirisme. Pour moi, Proxima de Centaure est rempli d’un humour poétique qui m’a beaucoup parlé. L’autrice a su réveiller en moi énormément de petites choses que je ne pourrais vous décrire avec des mots.


Petite lecture pour de grandes émotions, Proxima de Centaure nous montre que l’imagination n’a pas de limite. Elle nous rappelle de vivre et de dévorer la vie, tous les jours, sans exception. Quelle jolie récompense en refermant cet onirique roman les yeux plein de larmes.
Proxima du Centaure de Claire Castillon_couverture

Proxima du Centaure
de Claire Castillon
224 pages – 13 €
Sortie : 7 février 2018
Flammarion Jeunesse

******
Instagram / Facebook / Twitter de Flammarion Jeunesse

Laisser un commentaire