1539341211.8dd5717.247114eaa62f499299a6dec0645cd0cb

Revenge de Coralie Fargeat : ma grosse attente cinéma !

Je l’avoue, ces derniers temps, j’ai un petit peu mis de côté l’aspect cinéma du blog. Mais aujourd’hui, je reviens avec un film qu’il ne faut absolument pas loupé. Oui il n’est pas encore sorti et oui, je ne l’ai pas encore vu, mais une fois que vous aurez lu ce qui suit, vous aussi, vous n’aurez qu’une envie : voir Revenge au cinéma !

Premier long-métrage de Coralie Fargeat dont j’ai pu admirer le talent dans Reality +, Revenge s’annonce comme un film de genre, avec une héroïne puissante et une esthétique bluffante.

Trois riches chefs d’entreprise quarantenaires, mariés et bons pères de famille se retrouvent pour leur partie de chasse annuelle dans une zone désertique de canyons. Un moyen pour eux d’évacuer leur stress et d’affirmer leur virilité armes à la main. Mais cette fois, l’un d’eux est venu avec sa jeune maîtresse, une lolita ultra sexy qui attise rapidement la convoitise des deux autres… Les choses dérapent… Dans l’enfer du désert, la jeune femme laissée pour morte reprend vie… Et la partie de chasse se transforme en une impitoyable chasse à l’homme…

Pourquoi j’irai voir Revenge ?

Revenge c’est un revenge movie, un survival. J’aime ce genre car il offre toujours des personnages très forts, qui savent renaître de leurs cendre pour s’affirmer. Et là, la bande-annonce nous prouve largement que ça sera également le cas.

L’héroïne au début est un cliché 100 % lolita : blonde et sexy, elle aime être regardée, mais cela dérape. Elle perd le contrôle de son corps, de son image. Arrive le viol, l’élément déclencheur. Coralie Fargeat explique qu’ “A l’écriture, le viol est venu comme la cristallisation symbolique de toutes les violences faites contre les femmes, qu’elles soient sexuelles, verbales, psychologiques.”.
Et c’est peut-être cette intention, ce parti pris dénonciateur qui fera toute la différence avec un genre qui à déjà de bon gros chefs d’oeuvre.

Revenge est un film qui semble être d’actualité et très engagé, lui permettant de sortir de certain schéma – trop – classique offrant une vengeance pure et simple.
J’aime voir que ce n’est pas un homme qui va se venger au nom de la femme comme on a pu le voir des millions de fois avec Bruce Willis & co. Ici, l’héroïne prend son destin en main et n’attend plus d’être aidé ou sauvée telle une demoiselle en détresse. Elle va faire entendre sa voix.
De quoi donner à Revenge un petit côté Kill Bill qui n’est pas pour me déplaire.Revenge de Coralie Fargeat_Matilda Lutz

Et quand je lis les premiers retours (le film a déjà bien circulé dans les festivals du monde entier), quand je lis “le vrai message du film est le féminisme […] une dénonciation de la femme dans notre société” * et bien j’ai envie de croire très, très fort en ce film ! Surtout quand les propos de Coralie Fargeat viennent confirmer mes espoirs : Revenge est un film 100 % féministe.

Mais il n’y a pas que le propos de Revenge qui me parle. Je peux vous citer également son aspect minimaliste. Tout le travail sur l’image (Robrecht Heyvaert) sur le tournage et en post-production afin de créer une véritable identité visuelle à l’oeuvre. Ou encore la musique, qui a été confiée à Rob dont j’ai adoré le travail sur Maniac de Franck Khalfoun.
Tout cela donne un univers très personnel mais qu’on sent jouissif et assumé, en respectant certains codes du genre.Revenge de Coralie Fargeat_Kevin Janssens, Vincent Colombes, Guillaume Bouchède et Matilda Lutz

Ce genre de film étant assez rare, il est important de soutenir la création française, surtout quand elle prend autant de risques avec une scénariste et réalisatrice française aux commandes. Et n’oubliez pas, aller voir un film au cinéma à sa sortie, c’est le soutenir pour lui permettre de rester plus longtemps à l’affiche mais aussi de trouver de nouvelles salles pour être projeté.

Dailleurs cette année, il faudra aussi garder un oeil sur Girls with Balls d‘Olivier Alfonso. Un autre premier long métrage qui s’annonce rock’n’roll, drôle, sanglant, féministe et déjanté. Un programme qui sonne comme une future jouissance.

Revenge de Coralie Fargeat_affiche

Revenge
Un film réalisé et écrit par Coralie Fargeat
Date de sortie : 7 février 2018
Durée : 1 h 48
Avec : Matilda Lutz , Kevin Janssens, Vincent Colombes, Guillaume Bouchède.

Site internet de Coralie Fargeat
Page Facebook du film Revenge

 

* Revenge le film sanglant du mois prochain

Comments (1):

  1. Pikobooks

    29 janvier 2018 at 23 h 44 min

    Je suis totalement partagée.
    Je comprends tous tes arguments et je partage ton engouement.
    Mais je me sens incapable de voir ce film entourée d’autres personnes… en grand…
    Son sujet est trop fort, rien que la bonne annonce m’à totalement bouleversée.
    As-tu des solutions à me proposer pour soutenir la sortie de ce film, le voir, payer mon du à toute l’équipe sans pour autant me mettre en danger dans un environnement non safe ? (Y’a t-il un système de visionnage en ligne qui pourrait me le permettre ?).

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *